Table 6-5 : effets du vieillissement

Type(s) : Point de règle
Table DD3.5
Source(s) Générique : Manuel des joueurs


Au fur et à mesure que votre personnage vieillit, ses caractéristiques physiques diminuent, tandis que ses caractéristiques mentales augmentent (voir Table : effets du vieillissement). Tous ces effets sont cumulatifs, mais aucune caractéristique ne peut jamais descendre en dessous de 1.

Quand un personnage atteint un âge vénérable, on détermine secrètement son âge maximal, qui correspond au nombre d’années indiqué dans la colonne “ Âge vénérable ”, auquel vient s’ajouter le résultat du jet de dés mentionné dans la colonne “ Âge maximal ”. Il faut noter cette information, sans la communiquer au joueur. Lorsque le personnage atteint l’âge fatidique, il meurt de vieillesse dans le courant de l’année suivante.

L’âge maximal concerne principalement les personnages. La plupart des gens meurent des suites d’accidents, de maladies ou à la guerre, bien avant d’avoir atteint un âge vénérable.

 

Table 6-5 : effets du vieillissement

Race Âge mûr1 Grand âge2 Âge vénérable3 Âge maximal
Humains 35 ans 53 ans 70 ans +2d20 ans
Demi-elfes 62 ans 93 ans 125 ans +3d20 ans
Demi-orques 30 ans 45 ans 60 ans +2d10 ans
Elfes 175 ans 263 ans 350 ans +4d100 ans
Gnomes 100 ans 150 ans 200 ans +3d100 ans
Nains 125 ans 188 ans 250 ans +2d100 ans
Halfelins 50 ans 75 ans 100 ans +5d20 ans

 

1 À un âge mûr : –1 en For, Dex et Con ; +1 en Int, Sag et Cha.

2 À un grand âge : –2 en For, Dex et Con ; +1 en Int, Sag et Cha.

3 À un âge vénérable : –3 en For, Dex et Con ; +1 en Int, Sag et Cha.