Constituer un trésor

Type(s) : Point de règle DD3.5
Source(s) Générique : Guide du maître


Plusieurs méthodes permettent de déterminer les trésors à inclure dans vos aventures ...

Trésors aléatoires

La méthode la plus simple pour déterminer un trésor à inclure dans une aventure consiste à le générer aléatoirement à partir de la table des trésors, grâce aux indications fournies par le Manuel des Monstres. Mais certaines créatures sont plus riches que d'autres. Si vous appliquez ce système, ce sont les monstres que vous choisissez qui déterminent la richesse .des personnages. Avec des adversaires intelligents, les trésors récupérés seront plus nombreux qu'avec des vases, de la vermine et des animaux sanguinaires. Équilibrez les trésors en faisant de même avec les créatures que vous choisissez, ou tout simplement en rectifiant le tir vers le haut ou le bas, selon les besoins.

Si vous souhaitez donner aux personnages des trésors équilibrés, il suffit de consulter la Table 3-5 une fois par rencontre, en fonction du niveau de difficulté de celle-ci. Si vous préférez que les richesses soient disposées de façon logique dans votre aventure, déterminez-les aléatoirement puis répartissez-les à votre gré entre les rencontres. Vous pouvez ainsi doubler ou tripler le trésor associé à une rencontre, et faire en sorte qu'une ou deux autres ne rapportent rien sur le plan financier. De cette manière, vous aurez la certitude que les trésors de votre aventure sont équilibrés, même si une importante disparité existe entre les rencontres. Par exemple, si votre aventure est constituée de sept rencontres ayant un ND de 5, jetez sept fois les dés sur la Table 3-5 (à la ligne « Niveau 5 »), et répartissez les trésors comme-vous l'entendez. 

Pour faire plus compliqué, calculez le pourcentage de chances de trouver chaque type de trésor de la Table 3-5 et jetez les dés pour chaque ligne de la table. Par exemple, au niveau 1, les chances de trouver des trésors sont les suivantes : pièces de cuivre (15%), pièces d'argent (23 %), pièces d'or (43 %), pièces de platine (5%), gemme (5 %), objet d'art (5%), objet non magique (24 %), objet de faible puissance (5 %). Cela signifie que certains trésors proposeront plusieurs types de pièces, des objets d'art et des gemmes, etc.

Vous pouvez également exploiter la Table 3-5 en premier pour les gemmes, les objets d'art et les objets non magiques. Faites le total de leur valeur, puis soustrayez celui-ci du trésor correspondant au niveau de la Table 3-3. Le solde apparaît sous forme de pièces, dont vous choisissez les types et le nombre pour finir votre trésor.

Vous pouvez également ne tenir aucun compte de la table 3-5 et vous référer uniquement à la valeur globale des trésors. Par exemple un trésor de niveau 5 vaut en moyenne 1 600 po (voir la Table 3-3), sept trésors de ce niveau devraient vous donner un total de 11 200 po (il s'agit là encore d''une moyenne). Si vous préférez, rendez-vous directement aux Tables 3-6 et 3-7. Afin de pouvoir équilibrer votre répartition, il vous faut connaître la valeur moyenne obtenue sur chaque table ; elle est donnée par la Table 3-4. Si votre trésor vaut un Total de 11 200 po, vous pouvez par exemple le décomposer en un objet magique de puissance intermédiaire (10 000 po) tel un objet d'art (1 100 po), mais aussi en quatre objets magiques de faible puissance (1 000 po chacun) et cinq gemmes (275 po chacune), le reste étant constitué de pièces. Selon les résultats des jets de dés, vous pouvez bien évidemment avoir des trésors bien plus (ou moins) importants, mais cela doit s'équilibrer sur l'ensemble de votre campagne.

Vous avez aussi la solution de choisir vous-même les trésors. Dans ce cas, vous pouvez décomposer votre trésor de 11 200 po en 5 000 ou 16 000 po de pièces et de gemmes, le reste étant constitué d'objets magiques de faible puissance (que vous choisirez en consultant le Chapitre 7).

Magiciens et trésors

SI VOUS créez une rencontre incluant un magicien, soustrayez la valeur de son grimoire et de ses composantes matérielles (VOIR Vente de grimoires,page 179 du Manuel des joueurs) de la valeur moyenne du trésor avant de déterminer celui-ci. Vous pouvez également déterminez la valeur des composantes et du grimoire et la comparer aux valeurs indiquées sur la Table 3-3. Trouvez le niveau qui s'en approche le plus, puis soustrayez-le 1 du niveau de la rencontre. Utilisez alors ce nouveau niveau pour générer le reste du trésor.

Trésors taillés sur mesure

Peut être souhaiterez-vous constituer un trésor bien particulier pour le monstre le plus coriace, le cerveau des conspirateurs, le chef de l'armée de mercenaires ou quelque autre rencontre. La valeur du trésor n'en doit pas moins être déterminée à l'aide de la Table 3-3. Cependant, plutôt que jeter les dés sur la Table 3-5, choisissez vous-même les objets. Ce faisant, ne consacrez pas plus de la moitié de la valeur du trésor à des objets périssables. Si tous les objets du trésor relèvent de ce type, les PJ risquent de ne trouver que des fioles et des étuis à parchemins vides au terme de la rencontre.

Les trésors des PNJ

L'équipement des PNJ constitue l'essentiel de leur trésor. La valeur moyenne de cet équipement est indiquée par la Table 4-23, et de nombreux exemples de PNJ équipés de pied en cap apparaissent dans le Chapitre 4. Si vous le souhaitez, ils peuvent également posséder des richesses matérielles, mais sachez que leur équipement vaut-déjà deux ou trois fois plus qu'un trésor normal correspondant à leur niveau. Les PNJ sont donc une importante source d'enrichissement, mais cela se justifie par le fait que la plupart de leurs possessions matérielles sont des objets magiques (dont certains à usage unique) qu'ils ont la possibilité d'utiliser contre les personnages.

Autres trésors.

Parfois, vous voudrez sans doute générer des trésors qui ne soient pas en possession d'un monstre. Par exemple, vous avez conçu un donjon inhabité, mais protégé par une succession de pièges et d'énigmes plus diaboliques les unes que les autres, et il vous reste à remplir la « salle au trésor ». Rien ne vous empêche d'utiliser la table. Calculez le niveau moyen du groupe puis reportez-vous à la table de l'encadré de la page 54 (article "Les coulisses de DD : valeurs des trèsors") pour déterminer ce que les PJ gagneront au cours de l'aventure. Soustrayez-y la valeur totale de tous les autres trésors de l'aventure. Ce qui reste constitue la valeur du contenu de la salle au trésor. On peut la générer aléatoirement en se reportant à la valeur moyenne du trésor (voir la Table 3-3). Cela offre le niveau de la salle au trésor, que vous pouvez exploiter en effectuant un jet sur la table 3-5 pour déterminer les pièces, biens précieux et objets.