Caractéristiques d’alignement d'un plan

Type(s) : Point de règle DD3.5
Source(s) Générique : Guide du maître


Certains plans disposent d’un alignement. La plupart des habitants de ces plans, y compris les puissantes créatures telles que les dieux, sont de ce même alignement. En outre, les créatures d’un alignement contraire à celui du plan éprouvent les pires difficultés à traiter avec les autochtones et leur environnement...

L’alignement d’un plan influence les échanges sociaux qui s’y déroulent. Ainsi, les personnages dont l’alignement diffère de celui de l’ensemble des autochtones risquent d’y avoir la vie dure.

Les caractéristiques d’alignement sont constituées de plusieurs composantes. Viennent d’abord la morale (Bien ou Mal) et l’éthique (Loi ou Chaos). Un plan peut donc disposer d’un genre moral, d’un genre éthique, ou des deux. Ensuite, l’élément moral ou éthique peut être modéré ou intense.

Bien/Mal. Ces plans ont choisi leur camp dans la bataille qui oppose le Bien et le Mal. Aucun plan ne peut être à la fois bon et mauvais.

Loi/Chaos. La lutte entre la Loi et le Chaos prévaut pour ces plans. Aucun plan ne peut être à la fois loyal et chaotique.

Chaque composante de l’alignement est affublée d’un registre, intense ou modéré, qui décrit la puissance de cet alignement au sein du plan. Ainsi, un plan peut, par exemple, afficher les caractéristiques suivantes : Bien/modéré, Chaos/intense.

Alignement modéré. Les créatures possédant un alignement opposé à celui du plan sont victimes d’un malus de circonstances de –2 aux tests relevant du Charisme.

Alignement intense. Les créatures possédant un alignement différent de celui du plan sont victimes du même malus de circonstances de –2. En outre, le malus de –2 s’applique également aux tests relevant de l’Intelligence et de la Sagesse.

Les malus dus aux composantes éthique et morale s’ajoutent.

Alignement neutre. Dans le cas d’un plan modérément neutre, nul n’est victime du moindre malus de circonstances. Le plan Matériel est modérément neutre.

Un plan intensément neutre s’oppose au Bien, au Mal, à la Loi et au Chaos. Un tel plan s’attache davantage à l’équilibre des alignements qu’aux points de vue divers et variés. Dans un tel plan, toute créature qui n’est pas neutre est victime d’un malus de circonstances de –2 aux tests relevant de l’Intelligence, de la Sagesse et du Charisme. Ce malus peut s’appliquer par deux fois (une fois pour Loi/Chaos et une fois pour Bien/Mal). Ainsi, les personnages neutres bons, neutres mauvais, loyaux neutres et chaotiques neutres sont victimes d’un malus de circonstances de –2. De leur côté, les personnages loyaux bons, chaotiques bons, chaotiques mauvais et loyaux mauvais sont victimes d’un malus de –4.