Relever les morts

Type(s) : Point de règle AD&D2
Source(s) Générique : Manuel des joueurs


Les sorts de soins et de guérison ne produisent aucun effet sur un personnage mort - celui-ci ne peut être ramené à la vie que par un sort de rappel à la vie ou de résurrection, ou par un objet produisant un effet magique semblable. Chaque fois qu'un personnage est relevé, il doit effectuer un jet de survie à la résurrection en fonction de sa Constitution actuelle (cf. table 3). S'il réussit, c'est-à-dire s'il obtient un résultat inférieur ou égal à son pourcentage de chances de résurrection, il revient à la vie dans un état pouvant varier en fonction du sort ou de l'objet utilisé.

Un personnage ainsi ramené à la vie perd définitivement un point de Constitution, ce qui peut affecter son total de points de vie. Si son bonus de Constitution baisse, son total de points de vie diminue également du nombre de points approprié (c'est-à-dire du nombre de points de bonus perdus multiplié par le nombre de niveaux pendant lesquels le personnage a bénéficié de ce bonus). Lorsque la Constitution du personnage tombe à 0, il ne peut plus être ressuscité, et sort définitivement du jeu.


logoadd2

 

DRS AD&D2 (lien vers la table des matières)

             Chapitre 9 : Combat

 

Jets d'attaque
Initiative
Déplacement en combat
Attaquer sans tuer
Armes à projectiles en combat

 

 

Attaques spéciales
Défenses spéciales
Dégâts et mort
Situations de combat inhabituelles (Guide du maître)
Combat à mains nues (optionnel, Combat & tactiques, 12 points de règle)
Moral (Guide du maître)