Jets de résistance à la magie réussis

Type(s) : Point de règle AD&D2
Source(s) Générique : Manuel des joueurs


Un jet de résistance à la magie réussi peut entraîner quatre résultats différents, selon la nature du sort qui le justifie :

Sorts individuels : Par définition, ces sorts n'affectent qu'une seule créature, et seule cette dernière peut effectuer un jet de résistance à la magie (si tant est qu'elle possède cette capacité). Si un sort de ce type est dirigé contre plusieurs créatures, chacune d'entre elles fait son jet indépendamment des autres. Par exemple, lorsqu'un sort à immobilisation des personnes est dirigé contre quatre créatures résistantes à la magie, chacune d'elles effectue son propre jet.

Si une créature réussit son jet de résistance à la magie, le sort ne produit aucun effet sur elle. S'il était uniquement dirigé contre elle, il échoue complètement et disparaît. S'il était dirigé contre plusieurs cibles, il peut quand même affecter celles des autres qui ratent leur jet de résistance.

Sorts à zone d'effet : Ces sorts ne sont pas ciblés sur une créature mais sur un point dans l'espace ; ils agissent sur toutes les créatures se trouvant dans un certain rayon du point en question. Un jet de résistance à la magie réussi permet à ces dernières d'en ignorer les effets. Toutefois, le sort lui-même n'est pas annulé et peut encore s'appliquer à toutes les autres créatures se trouvant dans la zone d'effet.

Sorts placés : Ces sorts, tel que protection contre le mal, opèrent constamment dans un endroit donné ou sur une créature, un personnage ou un objet donné.

La résistance à la magie n'entre en jeu que si une créature ou un objet la possédant se trouve à l'endroit où le sort opère. Et même alors, il se peut qu'elle ne joue pas - notamment si le sort n'est pas de nature à affecter le personnage résistant. Ainsi, un sort de séparation des eaux ne disparaît pas simplement parce qu'un personnage résistant à la magie a traversé sa zone d'action, mais un sort de protection contre le mal le pourrait

Si le MD juge le jet de résistance à la magie approprié et que le personnage le réussit, le sort placé disparaît (généralement dans un grondement de tonnerre et un nuage de fumée).

Sorts permanents : La résistance à la magie est insuffisante pour détruire un sort permanent. Celui-ci n'est qu'annulé (dans les mêmes limites que celles indiquées pour la disparition des sorts placés) tant que la créature résistante se trouve dans sa zone d'effet.

Ainsi, une créature résistante à la magie peut être capable de traverser un mur de force permanent comme s'il n'existait pas. Mais celui-ci réapparaît dès qu'elle est passée de l'autre côté (autrement dit, personne d'autre ne peut en profiter pour le franchir en même temps).


logoadd2

 

DRS AD&D2 (lien vers la table des matières)

             Chapitre 9 : Combat

 

Jets d'attaque
Initiative
Déplacement en combat
Attaquer sans tuer
Armes à projectiles en combat

 

 

Attaques spéciales
Défenses spéciales
Dégâts et mort
Situations de combat inhabituelles (Guide du maître)
Combat à mains nues (optionnel, Combat & tactiques, 12 points de règle)
Moral (Guide du maître)