Cas d'application de la résistance à la magie

Type(s) : Point de règle AD&D2
Source(s) Générique : Manuel des joueurs


La résistance à la magie ne s'applique que si un sort correctement lancé est susceptible d'affecter directement la créature ou l'objet qui la possède. Elle peut par exemple permettre de se dérober aux effets d'un projectile magique (dirigé contre la créature ou l'objet) ou d'une boule de feu (explosant dans la zone dans laquelle se trouve la créature ou l'objet).

La résistance à la magie ne protège pas des effets d'un tremblement de terre engendré par un sort. Même si la créature peut se blesser ou se tuer en tombant dans un précipice qui s'ouvre sous ses pieds, l'énergie magique du sort était dirigée contre le sot pas contre elle. Les créatures résistantes à la magie ne sont pas immunisées aux événements qui constituent une conséquence d'un sort, mais seulement à l'énergie directement créée ou émise par un sort.

Les personnages-joueurs ne possèdent normalement pas de résistance à la magie (bien qu'ils puissent effectuer des jets de sauvegarde contre les sorts et certains objets magiques) ; cette capacité est essentiellement réservée aux monstres.


logoadd2

 

DRS AD&D2 (lien vers la table des matières)

             Chapitre 9 : Combat

 

Jets d'attaque
Initiative
Déplacement en combat
Attaquer sans tuer
Armes à projectiles en combat

 

 

Attaques spéciales
Défenses spéciales
Dégâts et mort
Situations de combat inhabituelles (Guide du maître)
Combat à mains nues (optionnel, Combat & tactiques, 12 points de règle)
Moral (Guide du maître)