Exemple de combat

Type(s) : Point de règle AD&D2.5
Source(s) Générique : Combat & tactiques


Le pauvre Anada se trouve obligé de mener un combat de gladiateur pour le plaisir de ses geôliers gobelours. Son adversaire est Barzun, un guerrier nain du 7e niveau. Anada ne souhaite pas tuer son compagnon d’infortune, il décide donc d’essayer de l’assommer. Barzun porte une armure de plates et un bouclier qui lui donnent une CA de 2. Anada gagne l’initiative et lance un 12. Son TAC0 est de 13, son jet est suffisamment bon pour toucher son adversaire avant même d’avoir ajouté son bonus de +1 pour toucher qu’il doit à sa Force de 17, c’est toutefois trop juste pour avoir un coup critique. Le MD décide qu’Anada lancera 1d4 pour déterminer les dégâts de son morgenstern dont il se sert comme d’un assommoir (le MD pourrait aussi avoir décidé de garder les 2d4 de dégâts et de diviser le résultat par deux). Anada obtient un 3, Barzun prend 4 points de dégâts (+1 pour la Force d’Anada) : 3 points sont temporaires et 1 point est normal...

Barzun décide de répliquer en essayant lui aussi d’assommer son adversaire. La Dextérité et la cotte de mailles +1 d’Anada lui donnent une classe d’armure de 3. Barzun fait un 10, son TAC0 est de 14, tout juste suffisant pour toucher après avoir ajouté son bonus de +1 à l’attaque de sa Force de 18/21. Barzun fait 2 points de dégâts, il ajoute +3 pour sa Force et inflige donc 5 points à Anada, 4 temporaires et 1 normal.

Anada remporte à nouveau l’initiative et déclare une attaque sans déplacement. Il frappe une fois de son morgenstern à la phase moyenne et une fois encore à la phase lente (comme il est 8e niveau, il a le droit de faire une attaque supplémentaire à ce round). Barzun déclare aussi une attaque sans déplacement et fait ses attaques aux phases moyenne et lente. Puisqu’il a perdu l’initiative il frappera en dernier à chacune de ces phases. Anada fait un 15 à sa première attaque, il ne peut faire de coup critique et inflige 4 points de dégâts (3 temporaires et un normal). Barzun rate, le combat passe à la phase suivante.

Anada touche encore et fait 5 points de dégâts, Barzun a maintenant pris un total de 13 points de dégâts (10 temporaires et 3 normaux). La dernière attaque de Barzun touche car il a fait 20 au dé, il n’avait besoin de faire que 10, 20 est donc un coup critique : Anada prend 2d4 +3 points de dégâts (les dégâts du morgenstern pris comme assommoir sont de 1d4, ils sont doublés a 2d4 plus 3 points pour le bonus de dégâts de Barzun). Le nain lance un 6 donc 9 points de dégâts (7 temporaires et 2 normaux).

Anada a pris un total de 14 points de dégâts, 11 temporaires et 3 normaux. Barzun choisit d’assommer Anada plutôt que de lui faire un coup critique. L’elfe lance un 2 et rate son jet de sauvegarde contre la mort : il tombe dans l’inconscience pendant 3d10 rounds de combat, le combat de gladiateurs prend fin au grand désespoir des gobelours.


logoadd2

 

DRS AD&D2 (lien vers la table des matières)

             Chapitre 9 : Combat

 

Jets d'attaque
Initiative
Déplacement en combat
Attaquer sans tuer
Armes à projectiles en combat

 

 

Attaques spéciales
Défenses spéciales
Dégâts et mort
Situations de combat inhabituelles (Guide du maître)
Combat à mains nues (optionnel, Combat & tactiques, 12 points de règle)
Moral (Guide du maître)