Combat non mortel et créatures

Type(s) : Point de règle AD&D2
Source(s) Générique : Manuel des joueurs


Lorsque l'on combat des adversaires non-humanoïdes, on doit tenir compte de plusieurs facteurs...

Tout d'abord et en règle générale, les créatures non intelligentes n'essaient jamais de donner un coup de poing, de faire une prise ou de renverser un adversaire ; elles s'efforcent seulement de le mettre en pièces, ce qui, pour leur petit cerveau limité, constitue une bien meilleure solution.

Ensuite, une créature peut toujours utiliser ses armes naturelles. Contrairement aux hommes qui se battent à l'épée, elles ne risquent pas de perdre l'usage de leurs griffes ou de leurs crocs juste parce qu'un de leurs adversaires a réussi à s'approcher très près.

Enfin, les créatures sont naturellement meilleures au combat que les humains. Pour un tigre, toutes les attaques sont du pugilat ou de la lutte - sauf qu'il les porte avec ses griffes. De plus, il peut utiliser toutes ses pattes (avant et arrière) avec autant d'efficacité.


logoadd2

 

DRS AD&D2 (lien vers la table des matières)

             Chapitre 9 : Combat

 

Jets d'attaque
Initiative
Déplacement en combat
Attaquer sans tuer
Armes à projectiles en combat

 

 

Attaques spéciales
Défenses spéciales
Dégâts et mort
Situations de combat inhabituelles (Guide du maître)
Combat à mains nues (optionnel, Combat & tactiques, 12 points de règle)
Moral (Guide du maître)