Apprentissage des sorts de magicien

Type(s) : Point de règle AD&D2
Source(s) Générique : Manuel des joueurs


Qu'un magicien choisisse de devenir généraliste ou de se spécialiser dans une des écoles de magie, il doit apprendre ses sorts quelque part. Bien que certains sujets exceptionnellement doués puissent se former par leurs propres moyens, le fait est assez rare. Il est beaucoup plus probable que votre personnage ait fait son apprentissage auprès d'un autre magicien...

Ce maître doux (ou sévère), aimant (ou rébarbatif), compréhensif (ou coléreux), généreux (ou avare) et digne de confiance (ou de défiance) lui a appris tout ce qu'il sait au moment où débute sa carrière d'aventurier. Puis, lorsqu'il a estimé que le temps était venu, il l'a envoyé dans le vaste monde avec un sourire et une tape dans le dos (ou mis à la porte avec pertes, fracas et son pied au derrière).

Il se peut également que votre personnage ait étudié dans une académie de magie (si votre MD vous y autorise), où il a appris ses leçons sous l'œil d'un tuteur sévère (ou laxiste) mais patient (ou irritable) qui l'a toujours félicité pour ses progrès (ou sanctionné d'un coup de canne pour ses échecs). Mais hélas, les parents de votre personnage étaient pauvres et celui-ci a dû interrompre ses études faute de ressources (ou, dégoûté de ce traitement, il s'est enfui une nuit).

Comme vous pouvez le constater, votre personnage a pu acquérir ses capacités magiques de bien des façons.

La meilleure chose qu'il a pu retirer de ses études initiales, c'est son livre de sorts. Peut-être s'agit-il d'un cadeau de son académie, ou peut-être l'a-t-il dérobé à un maître exécré. Dans tous les cas, votre personnage débute sa carrière d'aventurier avec un livre de sortilèges contenant quelques sorts de 1er niveau (votre MD vous indiquera leur nature et leur nombre exact). Au cours de ses aventures, il aura l'opportunité d'y ajouter de nombreux autres sorts de différents niveaux.

Lorsque votre personnage atteint un nouveau niveau d'expérience, il peut recevoir ou non de nouveaux sorts. Ceci est laissé à l'appréciation de votre MD. Votre personnage peut retourner rendre visite à son ancien maître (à condition de l'avoir quitté en bons termes) pour ajouter quelques sorts à son grimoire. Il peut aussi copier des sorts depuis celui d'un autre personnage-joueur (avec la permission de celui-ci, de préférence). Il peut également devoir attendre le moment où il découvrira un grimoire contenant des sorts qu'il ne connaît pas.

Dans tous les cas, avant d'ajouter un nouveau sort à son livre de sorts, il doit réussir à l'apprendre. Ses chances en la matière dépendent de son score d'intelligence ; la table 4 vous indique les chances de base en question, à modifier si votre personnage est un spécialiste.