Armes similaires (compétences)

Type(s) : Point de règle AD&D2
Source(s) Générique : Manuel des joueurs


L'acquisition d'une compétence martiale signifie que le personnage a appris à maîtriser une arme donnée. Mais beaucoup d'armes présentent des caractéristiques similaires. Une épée longue, une épée bâtarde et une épée large, bien qu'étant des armes distinctes, sont toutes des lames lourdes et tranchantes. Un personnage qui sait manier l'une d'elles peut appliquer une partie de ses connaissances à l'utilisation des deux autres. Il ne saura pas les manier parfaitement, mais s'en servira toujours mieux que quelqu'un en ayant ramassé une et tentant de s'en servir alors qu'il n'a jamais touché une épée de sa vie.

Lorsqu'un personnage utilise une arme apparentée à l'une de celles dont il possède la compétence martiale, il ne subit que la moitié de la pénalité normale (arrondie à l'entier supérieur) : soit -1 au lieu de -2 pour un combattant, et -3 au lieu de -5 pour un magicien, entre autres...

Nous laissons au MD le soin de décider quelles armes sont apparentées entre elles ou pas. Voici quelques suggestions de catégories :

  • hachette, hache d'armes 
  • arc court, arc long, arc composite 
  • arbalète lourde, arbalète légère 
  • dague, couteau 
  • doloire, hallebarde, bardiche, vouge, guisarme, doloire-guisarme, vouge-guisarme 
  • harpon, épieu, trident, javelot 
  • masse de fantassin, masse de cavalier, morgenstern, fléau, marteau, massue 
  • fourche militaire, esponton, spetum, pertuisane 
  • cimeterre, épée bâtarde, épée longue, épée large 
  • fronde, fustibale.