Action simultanée à une escalade

Type(s) : Point de règle AD&D2
Source(s) Générique : Manuel des joueurs


Bien qu'il soit possible d'effectuer une action (lancer un sort ou se battre, par exemple) tout en escaladant une surface, cela n'a rien d'évident. Les jeteurs de sorts ne peuvent lancer de sorts que s'ils sont solidement assurés et immobiles (ils peuvent éventuellement y parvenir avec l'aide d'autres personnages)...

Les personnages en train d'escalader perdent tous leurs bonus de Dextérité à la CA, ne peuvent pas utiliser de bouclier, et se voient dans la plupart des cas infliger les modificateurs normalement appliqués aux attaques par derrière. Ils effectuent leurs propres jets d'attaque, de dégâts et de sauvegarde avec une pénalité de -2. Ceux qui attaquent de dessus bénéficient d'un bonus de +2 sur leurs jets d'attaque, tandis que ceux qui attaquent de dessous subissent une pénalité supplémentaire de -2.

Un personnage en train d'escalader ne peut pas utiliser d'arme à deux mains. Le MD peut passer outre cette règle s'il juge que le personnage a trouvé un endroit où il peut se tenir debout sans s'aider de ses mains. Un personnage touché pendant une escalade (et ce, quel que soit le nombre de points de dégâts qu'il encaisse) doit immédiatement faire un jet d'escalade. S'il échoue mais qu'il est encordé, il lui faut un round pour retrouver son équilibre (il ne peut rien faire d'autre pendant ce temps) ; s'il échoue et qu'il n'est pas encordé, il tombe.