Créatures et objets magiques (GdM)

Type(s) : Point de règle AD&D2
Source(s) Générique : Guide du maître (GdM)


Comme tous les autres trésors, les objets magiques peuvent reposer dans l'antre de monstres intelligents ou non. Les rencontres aléatoires avec des créatures non intelligentes ne devraient pas permettre aux personnages d'acquérir des objets magiques (sauf dans le cas où les créatures en question les auraient avalés). Après tout pourquoi (et surtout comment) un serpent géant porterait-il une épée+1 ? ...

Les créatures non intelligentes peuvent garder quelques objets magiques (d'anciennes possessions de leurs victimes) dans leur antre. Mais c'est assez rare, dans la mesure où elles ne sont pas conscientes de leur valeur, et n'ont donc pas de raison spéciale de les entasser. Les commentaires relatifs aux créatures non intelligentes et au trésor s'appliquent ici normalement

Dun autre côté, les créatures intelligentes tendent à accorder plus de valeur aux objets magiques qu'à n'importe quelle autre forme de trésor. Elles sont conscientes de leur puissance (à moins qu'ils ne soient uniques ou très bien déguisés) ; et sachant qu'elles peuvent les utiliser à leur profit, elles feront tout leur possible pour en comprendre les fonctions. Si elles peuvent s'en servir, elles le feront Ainsi, les objets magiques utilisables seront toujours dans les mains de leur propriétaire, et non pas dissimulés dans un coffre au trésor.

Prenons l'exemple du trésor du fameux chef hobgobelin. Au fil des ans, ce dernier est entré en possession de plusieurs objets magiques mineurs : trois potions de soins, un parchemin renfermant des sorts de magicien, une épée+1 et deux cottes de mailles +1.

Il ne va pas les laisser bêtement inutilisés. Il porte donc sur lui l'une des cottes de mailles et l'épée, et a caché les potions dans un endroit où il peut fatalement les récupérer en cas de besoin. Il a donné l'autre cotte de mailles au plus loyal de ses gardes du corps.

Quant au parchemin, aucun membre de la tribu n'étant capable de s'en servir, il l'a déposé avec le reste de ses richesses dans la salle au trésor. Il a l'intention de l'échanger contre quelque chose d'utile la prochaine fois qu'il rencontrera un marchand. Si les personnages- joueurs espèrent s'emparer de son trésor, ils devront littéralement lui passer sur le corps. Ainsi, l'acquisition d'objets magiques peut devenir une épreuve en soi.