Placer le trésor (GdM)

Type(s) : Point de règle AD&D2
Source(s) Générique : Guide du maître (GdM)


L'un des fondements de AD&D est qu'il existe une quantité de trésor (monétaire et magique) très importante qui ne circule pas dans le monde de campagne. Autrement dit, ces richesses ne servent pas à acheter des biens ou à payer des services, et ne produisent pas non plus d'intérêts à la banque (ce qui est probablement un concept inconnu dans votre monde, de toute façon) : ce sont juste des tas d'or ou d'objets magiques apparemment oubliés, au potentiel non réalisé. Cette situation peut sembler illogique : pourquoi les laisser dormir de la sorte ? ...

Vous n'avez pas besoin de développer de théories économiques expliquant pourquoi les dragons engrangent autant de trésors, ou quelles sont les structures des échanges commerciaux chez les nains. Mais cela ne fera de mal à personne que vous en envisagez les prémisses possibles. Partons des suppositions suivantes :

  1. Il y a très longtemps, le monde regorgeait de richesses ; depuis, ces dernières ont été retirées de la circulation.
  2. Autrefois, le monde avait une culture plus évoluée : seule une société organisée peut émettre de grandes quantités de monnaie.
  3. Le monde connaît aujourd'hui un âge sombre ; les trésors d'autrefois sont activement recherchés par les aventuriers, car peu de gouvernements actuels sont capables d'émettre de grandes quantités de monnaie.

À partir de là, le MD peut développer l'historique de son monde de campagne. Voici quelques-unes des possibilités.

Il y a bien longtemps, le monde connut un Âge d'Or de la culture et des connaissances (exemples : le Règne des Seigneurs Etfiques, l'Empire des Nains, le Grand Âge de la Paix, le Temps où l'Homme n'Existait pas, ou le Règne du Bon Roi Haring).

Puis les catastrophes se succédèrent et le monde entra dans une période sombre (le début du Feu des Dragons, l'Effondrement des Monts Druen, l'Invasion de l'Armée des Ténèbres, l'Arrivée de l'Homme, le Règne de Thérope — l'usurpateur du trône du bon roi Haring; etc).

À présent, le monde se remet lentement de cette époque désastreuse ; mais beaucoup de ce qui fut autrefois a été perdu : trésors cachés, ruines anciennes, merveilles oubliées... Les civili­sations d'autrefois, qui se sont effondrées, ont produit la plupart des trésors susceptibles d'intéresser les aventuriers.

Il est possible de faire d'autres déductions à partir des mêmes prémisses ; celles fournies ci-dessus peuvent déboucher sur un large éventail d'aventures. La découverte de trésors perdus offre de multiples possibilités : cartes au trésor, empires en ruines engloutis par le désert, légendes de puissants magiciens ayant emporté leurs sorts avec eux dans la tombe, objets magiques aux fonctions inconnues, reliques et artefacts des temps passés, voire divinités à présent oubliées.