Apaisement des animaux

Sort de prêtre de AD&D2

Apaisement des animaux

Niveau 1

Source(s) : Magie & sortilèges

Sphère(s) : Animale
     
Portée : 60 mètres
Durée : 1 tour + 1 round par niveau
Temps d'incantation : 4
 
Zone d'effet : spéciale
Jet de sauvegarde : spécial
Composantes : V, S
 
 

 

Cet enchantement permet de calmer les animaux, ce qui les rend dociles et inoffensifs. Seules les créatures dont le score d'Intelligence est compris entre 1 et 4 (en d'autres termes, celles qui sont d'Intelligence animale ou partielle) peuvent être affectées par ce sort. Le prêtre est capable d'apaiser 2d4 DV d'animaux plus 1 DV par niveau (un personnage de niveau 4 affectera ainsi un total de 2d4+4 DV). C'est lui qui choisit ses cibles (dans les limites de portée du sort), mais toutes doivent être de la même espèce. Ces dernières n'ont droit à un jet de sauvegarde que si elles possèdent des pouvoirs magiques ou si elles ne sont pas totalement naturelles. Un prêtre peut donc apaiser un ours, un chien de guerre ou un loup sans trop de problème. Par contre, il lui est plus difficile de calmer un loup des glaces, un molosse satanique ou un ours-hibou.

Tant qu'elles se trouvent sous l'influence du sort, les créatures restent où elles sont. Elles ne fuient pas, n'attaquent pas, à moins qu'on ne les agresse ou qu'elles se retrouvent face à un péril immédiat (incendie, prédateur affamé, etc.). À ce moment, l'enchantement cesse de faire effet et les animaux se remettent à agir de manière normale. À noter, toutefois, que les créatures affectées par ce sort restent tout à fait capables de se défendre si on les attaque.

 

Calm animals

This spell soothes and quiets normal animals, which renders them docile and harmless. Only creatures with Intelligence ratings of 1 to 4 (in other words, animal or semi intelligent creatures) can be affected by this spell. The caster can calm 2d4 Hit Dice of animals, plus 1 Hit Die per level, so a 4th level priest could affect 2d4+4 Hit Dice of creatures. The caster can affect any animals he wishes to within the spell’s range, but all the subjects must be of the same species. The subject creatures are not allowed a saving throw unless they have magical powers, abilities, or are clearly not entirely natural; a priest could calm a normal bear, war dog, or wolf with little trouble, but it’s more difficult to affect a winter wolf, hell hound, or owlbear. While under the influence of this spell, the affected creatures remain where they are and do not attack or flee, unless they are attacked or confronted by a significant hazard such as a fire or a hungry predator. Once roused, the spell’s magic is broken and the animals are free to act in whatever fashion they normally would. Note that creatures affected by this spell are not helpless and defend themselves normally if attacked.