Accorder des sorts et Incantation spontanée

Type(s) : Point de règle DD3.5
Source(s) Générique : Dieux et Demi-dieux


Accorder des sorts. Un dieu de rang 1 ou plus accorde automatique­ment les sorts et les pouvoirs de domaine aux jeteurs de sorts divins qui le prient pour les obtenir...

La plupart des dieux peuvent accorder les sorts de la liste des prêtres, des rôdeurs et d'au moins trois domaines. Les dieux ayant des niveaux de druide peuvent accorder les sorts de la liste des druides, et les dieux ayant des niveaux de paladin peuvent accorder les sort s de la liste des paladins. Au prix d'une action libre, un dieu peut refuser d'accorder des sorts à un mortel Cependant, une fois qu'un sort a été accordé, il reste dans l'esprit du mortel jusqu'à ce qu'il soit lancé.


Incantation spontanée. Les dieux de rang 1 ou plus qui possèdent au moins un niveau de jeteur de sorts divins sont capables de lancer spontanément n'importe quel sort qu'ils peuvent accorder. Ce pouvoir fonctionne de façon similaire à la capacité des prêtres de lancer des sorts de soins de façon spontanée (cf. partie consacrée aux prêtres dans le Chapitre 3 du Manuel des Joueurs), mais il s'applique à tous les sorts que le dieu peut accorder. Les dieux présentent une flexibilité plus grande encore vis-à-vis de leurs sorts de domaine, comme cela est expliqué dans la partie Pouvoirs magiques, ci-dessus.