Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

Dragon d’émeraude (Dragon cristallin)



CLIMAT/TERRAIN : Tropical ou subtropical/Volcans éteints Le Dragon émeraude du Bestiaire monstrueux édition révisée
FRÉQUENCE : Très rare
ORGANISATION : Solitaire ou clan
CYCLE D'ACTIVITÉ : Tous
RÉGIME ALIMENTAIRE : Spécial
INTELLIGENCE : Exceptionnelle (15-16)
TRÉSOR : Spécial
ALIGNEMENT : Loyal neutre

NOMBRE APPARAISSANT : 1 (2-5)
CLASSE D'ARMURE : -2 (base)
DÉPLACEMENT : 9, vl 30 (C), cr 3
DÉS DE VIE : 12 (base)
TAC0 : 9 (base)
NOMBRE D'ATTAQUES : 3 + spécial
DÉGATS PAR ATTAQUE : 1-8/1-8/3-18
ATTAQUES SPÉCIALES : Spécial
DÉFENSES SPÉCIALES : Variable
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Variable
TAILLE : E (6 m de base)
MORAL : Fanatique (17-18)
POINTS D'EXPÉRIENCE : Variable


Lien vers les généralités sur les dragons

 

Les dragons d'émeraude sont extrêmement curieux, surtout en ce qui concerne les coutumes et l'histoire locales, mais ils préfèrent se contenter d'un rôle d'observateur. Aucun dragon cristallin n'est plus paranoïaque qu'eux ; ils ne supportent pas que l'on s'approche de leur trésor.

À la naissance, les dragons d'émeraude ont des écailles vertes et translucides. Au fil des années, elles durcissent et prennent différentes teintes de vert. Elles scintillent à la lumière et donnent l'impression que la peau du dragon est en mouvement constant.

Les dragons d'émeraude parlent leur propre langage ainsi que la langue commune à tous les dragons cristallins, et 14 % des nouveau-nés ont également la faculté de communiquer avec toutes les créatures intelligentes. Les chances de posséder cette faculté augmentent de 5 % à chaque nouvelle catégorie d'âge du dragon.

Combat :

Les dragons d'émeraude installent généralement des pièges et des systèmes d'alarme autour de leur antre pour être prévenus de l'approche d'éventuels visiteurs. Ils restent souvent cachés, préférant observer les intrus à l'aide de leurs facultés spéciales, et sortent rarement pour discuter. Lorsque les indésirables attaquent ou s'approchent du trésor, le dragon s'enfonce sous terre pour surgir sous leurs pieds. Il utilise alors son souffle et ses pattes pour les mettre hors de combat le plus rapidement possible. S'il se trouve face à des adversaires trop puissants, il se replie et peut alors, si nécessaire, attendre des années entières avant de prendre sa revanche.

Souffle/Facultés spéciales : le souffle du dragon d'émeraude est un hurlement qui produit des vibrations affectant toutes les créatures situées à moins de 40 m de sa gueule. Quiconque se trouve dans l'aire d'effet peut voir les dégâts subis réduits de moitié en réussissant son jet de sauvegarde. Les victimes doivent aussi réussir un second jet de sauvegarde (également contre les souffles) sous peine d'être étourdies par le choc et incapables de combattre pendant 1d4 rounds, plus 3 rounds supplémentaires par catégorie d'âge du dragon. Celles qui réussissent leur jet de sauvegarde sont désorientées et rendues sourdes pendant la même durée, ce qui leur inflige un malus de -1 aux jets d'attaque. Le fait d'être sourd n'empêche pas de subir les dégâts dus au souffle, mais protège par contre de l'étourdissement et de la désorientation (pas de second jet de sauvegarde à effectuer). Un dragon d'émeraude jette ses sorts et utilise ses pouvoirs magiques au 6 " niveau, plus son modificateur au combat.

Dès la naissance, les dragons d'émeraude sont immunisés contre les attaques à base de son. Ils sont également capables de jeter traversée des flammes à volonté. Ils sont également capables de jeter traversée des flammes à volonté. Ils gagnent ensuite les pouvoirs suivants au fil des années : Jeune : rumeur illusoire, 3 fois par jour. Juvénile : hypnotisme, 3 fois par jour. Adulte : minuscules météores de Melf, 3 fois par jour. Age mûr : immobilisation des personnes, 3 fois par jour. Vénérable : animation de la pierre, 1 fois par jour. Grand ver : quête, 1 fois par jour. Hypnotisme et quête sont produits par les jeux de lumière que le dragon peut générer à l'aide de ses écailles.

Facultés psioniques :

Niveau Dis/Sci/Dév Attaques/défenses Score de pouvoir PFP
=DV 2/2/3 EC,SP/NS,TV =Int 180

Facultés les plus couramment répandues (la plupart des dragons d'émeraude préfèrent les pouvoirs télépathiques) :

  • Clairsentience - sciences : lecture d'un objet, précognition, vision de l'aura ; dévotions : esprit combattant, sens du danger, vision globale.
  • Télépathie - sciences : expulsion, lien spirituel, sonde ; dévotions : contact, détection de la vie, ESP, lien sonore, lien visuel.


Habitat/Société :

Les dragons d'émeraude sont des reclus qui se choisissent le plus souvent un antre dans le cratère d'un volcan éteint (ou rarement actif). Ce sont des parents extrêmement protecteurs qui préfèrent que leurs enfants restent dans le repaire le plus longtemps possible pour que tous puissent s'entre-défendre. Ils vivent parfois non loin des dragons de saphir. Ils craignent la cupidité sans limite des dragons rouges.


Écologie :

Les dragons d'émeraude peuvent tout manger, mais préfèrent le lézard et le géant. Ils vouent une grande hostilité aux géants du feu.

Age Taille corps (m) Taille queue (m)    CA  Souffle Sorts mage/prêtre RM Type de trésor PX

1

0,90-2,70

0,60-2,10

1

2d4+l

Aucun

Aucune

Aucun

2.000

2

2,70-5,40

2,10-4,20

0

4d4+2

Aucun

Aucune

Aucun

3.000

3

5,40-8,10

4,20-6,30

-1

6d4+3

Aucun

Aucune

Aucun

5.000

4

8,10-10,80

6,30-8,40

-2

8d4+4

1

Aucune

1/2 H, Qx2

7.000

5

10,80-13,50

8,40-10,50

-3

10d4+5

1/1

15%

H, Qx4, T

8.000

6

13,50-16,20

10,50-12,60

-4

12d4+6

1 1/1

20%

H, Qx6, T

10.000

7

16,20-18,90

12,60-14,70

-5

14d4+7

1 1/1 1

25%

H, Qx8, Tx2

12.000

8

18,90-21,60

14,70-16,80

-6

16d4+8

111/21

30%

H, QxlO, Tx2

13.000

9

21,60-24,30

16,80-18,90

-7

18d4+9

211/211

35%

Hx2, Qxl2, Tx2

14.000

10

24,30-27

18,90-21

-8

20d4+10

22 1/22 1

40%

Hx2, Qxl4, Tx3

16.000

11

27-29,70

21-23,10

-9

22d4+ll

22 1 1/22 1 1

45%

Hx2, Qxl6, Tx3

17.000

12

29,70-32,40

23,10-25,20

-10

24d4+12

22 1 1 1/222 1

50%

Hx2, Qxl8, Tx3

19.000