Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

Cube gélatineux



CLIMAT/TERRAIN : Souterrain Le Cube gélatineux du Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisé
FRÉQUENCE : Peu commun
ORGANISATION : Solitaire
CYCLE D'ACTIVITÉ : Tous
RÉGIME ALIMENTAIRE : Omnivore
INTELLIGENCE : Aucune (0)
TRÉSOR : Aucun (accidentel)
ALIGNEMENT : Neutre

NOMBRE APPARAISSANT : 1
CLASSE D'ARMURE : 8
DÉPLACEMENT : 6
DÉS DE VIE : 4
TAC0 : 17
NOMBRE D'ATTAQUES : 1
DÉGATS PAR ATTAQUE : 2-8
ATTAQUES SPÉCIALES : Paralysie, surprise
DÉFENSES SPÉCIALES : Voir ci-dessous
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : G (cube de 3 m de côté)
MORAL : Moyen (10)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 650


Le cube gélatineux du Bestiaire monstrueux de AD&D2, deuxième édition

Ces cubes sont tellement transparents qu'il n'est pas toujours aisé de les apercevoir. Ils rôdent dans les couloirs des complexes souterrains et absorbent tout ce qu'ils trouvent sur leur chemin. Leurs côtés luisent faiblement, et ils laissent une traînée vaguement gluante derrière eux. Ils sont incapables de grimper aux murs, mais ceux qui sont suffisamment gros atteignent déjà presque naturellement certains plafonds.

Combat :

Le cube gélatineux attaque sa proie à l'aide de la base anesthésiante qui le recouvre. Toute créature ratant son jet de sauvegarde est paralysée pendant 5-20 rounds. Le cube l'enveloppe alors et sécrète ses sucs digestifs. Ce sont eux qui délivrent les dégâts indiqués (2d4 points). Les cubes gélatineux sont si difficiles à apercevoir que leurs adversaires voient leur jet de surprise pénalisé d'un malus de -3. L'électricité reste sans effet contre ce monstre, de même que la paralysie et les sorts de type terreur, immobilisation, métamorphose et sommeil. Le froid et les armes l'affectent normalement. Si jamais le cube rate son jet de sauvegarde contre une attaque à base de froid, il est ralenti de moitié et ses sucs digestifs n'infligent plus que ld4 points de dégâts.


Habitat/Société :

Ce monstre dénué d'intelligence ne vit que pour manger. 0 préfère les complexes souterrains fréquemment visités, car la nourriture n'y manque pas. II se reproduit de la même manière que les vases et laisse de minuscules cubes translucides dans des coins sombres ou sur des tas d'ordures. Les petits ne sont pas protégés par leurs parents, qui les réabsorbent même parfois. Il arrive qu'un cube gélatineux ramasse des objets sans le savoir. Métaux, gemmes et bijoux sont ainsi transportés jusqu'à ce que le monstre se rende compte qu'il est incapable de les digérer. On peut donc lui assigner des trésors de type J, K, L, M, N et Q, de même que des potions, dagues et objets similaires.


Écologie :

Les habitants d'un complexe souterrain essayent souvent de faire en sorte que le cube gélatineux se serve de ses facultés nettoyantes dans un secteur donné. On le préfère généralement aux vases et gelées, car sa forme cubique lui interdit de passer sous les portes closes et donc de se retrouver dans les endroits où il est indésirable.