Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

Criosphinx



CLIMAT/TERRAIN : Forêts des pays chauds Le sphinx du Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée
FRÉQUENCE : Rare
ORGANISATION : Solitaire
CYCLE D'ACTIVITÉ : Diurne
RÉGIME ALIMENTAIRE : Carnivore
INTELLIGENCE : Moyenne (8-10)
TRÉSOR : F
ALIGNEMENT : Neutre

NOMBRE APPARAISSANT : 1
CLASSE D'ARMURE :
DÉPLACEMENT : 12, vl 24 (D)
DÉS DE VIE : 10
TAC0 : 11
NOMBRE D'ATTAQUES : 3
DÉGATS PAR ATTAQUE : 2-8/2-8/3-18
ATTAQUES SPÉCIALES : Aucune
DÉFENSES SPÉCIALES : Aucune
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : G (2,25 m de haut)
MORAL : Champion (16)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 5.000


Le sphinx du Bestiaire monstrueux de AD&D2, deuxième édition

Le corps du criosphinx est également celui d'un lion ailé, mais sa tête est celle d'un bélier. Il est automatiquement mâle. Il parle son propre dialecte ainsi que la langage des animaux et la langue commune aux gynosphinx et aux androsphinx.

Combat :

Le criosphinx se bat en délivrant des coups de pattes (2d4 points de dégâts chacun) et de cornes (3d6). Il est toutefois incapable de jeter le moindre sort et son intelligence est limitée, aussi les rapports qu'il entretient avec les autres créatures se résument-ils généralement à "la bourse ou la vie". Il adore les trésors et est toujours fortement attiré par les gynosphinx. Le fait d'avoir suffisamment d'argent sur soi ou de savoir où se trouve l'antre de la plus proche gynosphinx garantit toujours de se tirer sans encombre d'une confrontation avec l'un de ces monstres.


Habitat/Société :

Les criosphinx accordent une grande importance aux richesses matérielles et cherchent généralement à voler les passants en leur demandant une somme importante en échange d'un sauf-conduit. Il arrive que l'on en rencontre plusieurs à la fois, mais lorsque c'est le cas, c'est uniquement parce qu'ils cherchent la même gynosphinx. Ils se suivent souvent, même quand ils ne savent pas où le meneur veut se rendre. Lorsqu'ils finissent par trouver une femelle, ils commencent toujours par l'empêcher de s'enfuir. Généralement, le fait de pousser de gros rochers devant l'entrée de l'antre de la dame à l'aide de leurs cornes fait l'affaire. Puis ils s'affrontent comme des béliers, si ce n'est que ces duels se déroulent dans les airs. Le vainqueur gagne le droit d'approcher la belle.

Mais la plupart du temps, ils se battent dès qu'ils découvrent le repaire d'une gynosphinx, et le temps que le plus fort arrive à s'imposer, la femelle est partie depuis longtemps. Certes, ils s'en trouvent tous plus riches, vu que la dame prend rarement le temps d'emporter son trésor avec elle, mais ce n'est qu'une piètre consolation compte tenu du fait qu'une telle quête leur prend souvent des décennies entières.


Écologie :

Les criosphinx ne sont qu'une mutation supplémentaire de la toujours mystérieuse race des sphinx. Leur faculté à communiquer avec les animaux est sans doute un trait d'évolution nécessaire vu qu'ils aiment particulièrement vivre dans les régions chaudes et boisées qui jouxtent les déserts où résident les gynosphinx.