Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

Bombardier (Scarabée géant)



CLIMAT/TERRAIN : Forêt La scarabée géant du Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée
FRÉQUENCE : Commun
ORGANISATION : Solitaire
CYCLE D'ACTIVITÉ : Diurne
RÉGIME ALIMENTAIRE : Carnivore
INTELLIGENCE : Aucune (0)
TRÉSOR : Aucun
ALIGNEMENT : Neutre

NOMBRE APPARAISSANT : 3-12
CLASSE D'ARMURE : 4
DÉPLACEMENT : 9
DÉS DE VIE : 2+2
TAC0 : 19
NOMBRE D'ATTAQUES : 1
DÉGATS PAR ATTAQUE : 2-12
ATTAQUES SPÉCIALES : Nuage d'acide
DÉFENSES SPÉCIALES : Nuage d'acide
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : P (1,20 m de long)
MORAL : Élite (13)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 120


Le scarabee du Bestiaire monstrueux de AD&D2, deuxième édition

Les scarabées géants sont des milliers de fois plus grands que les espèces normales. Eux aussi sont dotés de puissantes mandibules et d'une carapace rigide qui leur procure une protection non négligeable.

Ils possèdent deux paires d'ailes et trois paires de pattes. Heureusement, leurs ailes ne leur permettent pas de voler et, la plupart du temps, ils se déplacent moins rapidement que les humains. La carapace chitineuse de plusieurs variétés est très bigarrée et peut parfois avoir de la valeur pour un collectionneur d'objets d'art. Mais même si cette carapace protège la créature avec autant d'efficacité qu'une armure de plates, il est extrêmement difficile de la travailler pour obtenir une armure portable (il faut pour cela faire appel aux services d'un alchimiste compétent).

La quasi-totalité des scarabées sont dénués d'intelligence et ils sont tous affamés en permanence. Ils dévorent à peu près tout ce qui est organique. Ils "goûtent" les diverses substances à l'aide de leurs antennes ; si elles leurs conviennent, ils s'en saisissent avec leurs mandibules et les broient jusqu'à ce qu'elles puissent être ingérées. Ils sont si systématiques dans leur découpage qu'un individu dévoré par un scarabée géant ne peut être ramené à la vie que par un souhait. L'ouïe et la vue de ces monstres sont mauvaises ; ils font donc principalement confiance à leurs sens du goût et du toucher.

A part quelques exceptions notées ci-dessous, les scarabées géants n'aiment pas vivre en groupe. Lorsque l'on en trouve plusieurs dans une région, c'est qu'ils s'affrontent pour prendre possession d'un territoire.

Scarabée bombardier

Le scarabée bombardier vit généralement en extérieur, dans les régions boisées. Il se nourrit principalement de charogne et de déchets, dont il constitue de gros tas dans lesquels il pond ses œufs.

Combat :

S'il est attaqué ou dérangé, ce monstre a 50 % de chances par round de tourner le dos à son agresseur et de lâcher un nuage sphérique de 2,40 m de diamètre. Cette pulvérisation issue de son abdomen prend la forme d'une vapeur acide, rougeâtre et puante, qui inflige 3d4 points de dégâts a toute créature prise dans l'aire d'effet. De plus, l'apparition de ce nuage s'accompagne d'un bruit violent ayant 20 % de chances d'étourdir tout individu distant de moins de 5 m (ainsi que 20 % de chances d'assourdir tout personnage non étourdi). L'étourdissement dure 2-8 rounds et est suivi de 2-8 rounds de surdité. La surdité seule dure 2-12 rounds. Le bombardier peut tirer un nuage de vapeur à 3 rounds d'intervalle, mais jamais plus de 2 fois toutes les 8 heures.


Habitat/Société :


Écologie :

L'attaque spéciale de ce monstre est rendue possible grâce au mélange de deux substances produites à l'intérieur de son corps et mêlées dans un troi­sième organe. Si le bombardier est tué avant d'avoir pu tirer ses deux nuages, il est possible de lui ouvrir le ventre et de récupérer ces substances chimiques. Si l'on dispose de l'équipement nécessaire, on peut ensuite les combiner pour créer un explosif de puissance réduite ou pour propulser un projectile.

Ces produits sont également très prisés des alchimistes, qui peuvent s'en servir pour de multiples expériences. Ils valent 50 pièces d'or par d