Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

Pieds-velus (Petites-gens)



CLIMAT/TERRAIN : Pastoral Les petites-gens du Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée
FRÉQUENCE : Commun
ORGANISATION : Communauté
CYCLE D'ACTIVITÉ : Diurne
RÉGIME ALIMENTAIRE : Omnivore
INTELLIGENCE : Haute (11-12)
TRÉSOR : K(B)
ALIGNEMENT : Loyal bon

NOMBRE APPARAISSANT : 2-12
CLASSE D'ARMURE : 7 (10)
DÉPLACEMENT : 6 (9)
DÉS DE VIE : 1-6 pv
TAC0 : 20
NOMBRE D'ATTAQUES : 1
DÉGATS PAR ATTAQUE : 1-6 (arme)
ATTAQUES SPÉCIALES : +3 pour toucher avec un arc ou une fronde
DÉFENSES SPÉCIALES : Voir ci-dessous
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : P(90cm)
MORAL : Stable (11-12)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 35


Un petite-gens du Bestiaire monstrueux de AD&D2, deuxième édition

Les petites-gens sont des êtres paisibles et travailleurs. Leurs communautés sont semblables à celles des humains, sauf qu'elles contiennent de nombreux terriers en plus des habitations de surface.

Ces êtres font dans les 90 cm de haut. Ils ont le teint mat, les yeux bleus ou noi­sette, et des cheveux allant du noir au châtain clair. Ils portent le plus souvent des vêtements colorés mais avant tout pratiques et apprécient tout particulièrement les casquettes et les tuniques. En plus de leur langue maternelle, nombre de petites- gens parlent le commun, le gnome, le gobelin ou l'orque.

Combat :

Les petites-gens sont capables de se battre avec une grande férocité lors­qu'il s'agit de défendre leur communauté ou la cause du bien en général. Elles sont particulièrement douées pour manier arcs et frondes (ce qui se traduit par un bonus de +3 pour toucher), qu'elles utilisent toujours au mieux sur le champ de bataille. Elles ont souvent recours à des feintes visant à attirer l'ennemi à découvert, suite à quoi elles le noient sous un déluge de projectiles en restant elles-mêmes à l'abri.

Lorsqu'elles savent qu'un affrontement se prépare, elles revêtent une armure de cuir ou un gambison. Elles sont souvent armées d'épées courtes ou de hachettes, et deux tiers des leurs ont également un arc court ou une fronde.

Toutes les petites-gens dont le niveau est supérieur à la normale sont CA 6, tan­dis que celles de niveau 3 ou 4 portent une cotte de mailles par-dessus leur armure de cuir (CA 4). Celles dont le niveau est supérieur à la moyenne ont 10 % de chances par niveau de posséder une arme ou une armure magique.

Toutes les petites-gens résistent naturellement à la magie et aux poisons, ce qui leur permet d'effectuer leurs jets de sauvegarde contre ces types d'attaques comme si elles avaient 4 niveaux de plus. De plus, elles sont particulièrement douées pour ce qui est de se cacher ou de se déplacer silencieusement, et leurs adversaires subis­sent un malus de -5 à leur jet de surprise. Quand elles se cachent en pleine nature, elles sont considérées comme invisibles tant qu'elles ne bougent pas.


Habitat/Société :

Un village de petites-gens abrite généralement entre 30 et 300 cents habitants (30dl0). La communauté comprend également deux guerriers de niveau 2 et un prêtre de niveau 3 par tranche de trente individus normaux. S'il y a plus de 90 petites-gens, leur chef est un guerrier de niveau 3. Enfin, si elles sont au moins 150, elles sont dirigées par un guerrier de niveau 9, deux guerriers de niveau 4 et trois de niveau 3. De plus, une communauté aussi importante comprend tou­jours un prêtre de niveau 5.

Ces êtres sociables et joviaux savent apprécier les plaisirs simples de la vie. Bien que petits, leurs doigts sont extrêmement habiles et leur permettent de confectionner des objets d'une grande beauté. Ils n'aiment pas l'eau ni les températures extrêmes et pré­fèrent s'installer dans les campagnes des régions tempérées. Ils s'entendent bien avec les humains et reçoivent un bonus de +2 à leurs jets de réaction avec les PNJ humains.


Écologie :

Les petites-gens chassent de temps en temps, mais elles se nourrissent principalement de pain, de fruits et de légumes, ajoutant à ce régime alimentaire un petit faisan ou deux de temps en temps. Elles vivent environ une centaine d'années.