Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée page 254

Attrapeur (monstre rôdeur)



CLIMAT/TERRAIN : Souterrain Le monstre-rodeur du Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée
FRÉQUENCE : Rare
ORGANISATION : Solitaire
CYCLE D'ACTIVITÉ : Tous
RÉGIME ALIMENTAIRE : Carnivore
INTELLIGENCE : Supèrieure (13-14)
TRÉSOR : G
ALIGNEMENT : Neutre

NOMBRE APPARAISSANT : 1
CLASSE D'ARMURE : 3
DÉPLACEMENT : 3
DÉS DE VIE : 12
TAC0 : 9
NOMBRE D'ATTAQUES : 1
DÉGATS PAR ATTAQUE : 4+CA
ATTAQUES SPÉCIALES : Voir ci-dessous
DÉFENSES SPÉCIALES : Aucune
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : E (6 à 9 m de diamètre)
MORAL : Stable (11)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 3.000


L'attrapeur ne se croise que dans les cavernes et autres lieux sombres. Il peut modifier sa forme et sa couleur pour prendre l'aspect du sol et faire apparaître une protubérance semblable à une boîte au centre de son corps. Il est extrêmement difficile à détecter (seulement 5 % de chances d'y parvenir) une fois qu'il a fini de se déguiser. Dès qu'une proie s'approche de son centre, il remonte ses bords pour l'envelopper. Sa victime subit, chaque round, 4 points de dégâts, plus sa classe d'armure (un personnage CA 2 se verra donc infliger 6 points de dégâts par round). Il est presque impossible de respirer lorsque l'on se trouve enveloppé par un attrapeur, et la mort par suffocation se produit au bout de 6 rounds. Un attra­peur ne relâche sa proie que lorsqu'il tombe à 1 point de vie (ou lorsqu'il meurt).

Ces créatures sont immunisées contre le feu et le froid. Elles restent roulées en boule pendant 1-8 heures tandis qu'elles digèrent leur victime, suite à quoi elles rejettent tout ce qu'elles ne peuvent pas assimiler (ce qui constitue leur trésor, que l'on trouve sous leur masse). Un attrapeur normal couvre une surface de 35 m2 environ, mais les plus gros peuvent faire jusqu'à 50 m2.

Leurs œufs ressemblent à des billes et leurs rejetons à des pierres plates. La peau d'un attrapeur peut servir à confectionner une armure de cuir +1 non-magique.