Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée page 283

Orog



CLIMAT/TERRAIN : Terre ferme L'orque du Bestiaire monstrueux de AD&D2 édition révisée
FRÉQUENCE : Commun
ORGANISATION : Tribale
CYCLE D'ACTIVITÉ : Nocturne
RÉGIME ALIMENTAIRE : Carnivore
INTELLIGENCE : Haute (11-12)
TRÉSOR : L (C, O, QxlO, S)
ALIGNEMENT : Loyal mauvais

NOMBRE APPARAISSANT : 20-80
CLASSE D'ARMURE : 4 (10)
DÉPLACEMENT : 6 (12)
DÉS DE VIE : 3
TAC0 : 17
NOMBRE D'ATTAQUES : 1
DÉGATS PAR ATTAQUE : 1-10 (selon l'arme)
ATTAQUES SPÉCIALES : +1 aux dégâts
DÉFENSES SPÉCIALES : Aucune
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : M (1,80 m à 2,10 m de haut)
MORAL : Élite (13-14)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 65
Sous-chef 120
Chef 175


L'orque du Bestiaire monstrueux de AD&D2 deuxième édition

Les orques d'élite, ou orogs, constituent une race à part entière, et peut-être ont-ils du sang d'ogre dans les veines. Ils font entre 1,80 m et 2 m de haut. Ces guerriers très disciplinés se battent derrière leurs propres bannières et étendards, qu'ils déploient à la moindre occasion. Il est souvent facile de différen­cier les orogs des orques. Ils se trouvent souvent aux avant-postes d'une armée d'orques, mais presque jamais en patrouille. Il y a 10 % de chances qu'une tribu d'orques comprenne également des orogs, qui sont alors dix fois moins nombreux que leurs faibles cousins (une communauté orque rassemblant 3.000 mâles peut ainsi également comprendre 300 orogs). Il arrive que de petites bandes d'orogs réunissant de 20 à 80 individus louent leurs services en tant que mercenaires. Ces créatures ont 3 dés de vie, sont revêtues d'une armu­re de plates (CA 3) et leur grande force physique leur confère un bonus de +1 aux dégâts. S'ils sont au moins 20, ils sont dirigés par un sous-chef à 4 dés de vie. Il ne peut y avoir qu'un seul et unique chef orog, qui a 5 DV (TACO15). Ces monstres utilisent les mêmes armes que les orques, mais eux en ont presque tous deux chacun.