Source : Bestiaire monstrueux, 2nde édition

Belette (commune et géante)



  Lutin Killmoulis La belette du Bestiaire monstrueux de AD&D2, 2eme édition
CLIMAT/TERRAIN : Tempéré/rural Terres humides
FRÉQUENCE : Rare Rare
ORGANISATION : Tribale Meute
CYCLE D'ACTIVITÉ : Nocturne Nuit
RÉGIME ALIMENTAIRE : Végétarien Carnivore
INTELLIGENCE : Supèrieure (13-14) Animale (1)
TRÉSOR : O, P, Q Néant
ALIGNEMENT : Loyal bon Néant

NOMBRE APPARAISSANT : 4-16 1-8
CLASSE D'ARMURE : 3 6
DÉPLACEMENT : 12 15
DÉS DE VIE : 1/2 3+3
TAC0 : 20 17
NOMBRE D'ATTAQUES : 1 1
DÉGATS PAR ATTAQUE : 1-2 (arme) 2-12
ATTAQUES SPÉCIALES : Sorts Siphon de sang
DÉFENSES SPÉCIALES : Jets de sauvegarde comme un clerc de niveau 9 Néant
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune Néant
TAILLE : Mi (60 cm de haut) M (2m35 de long)
MORAL : Stable (11-12) Moyen (10)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 175 175


Les belettes abondent parmi les forêts tempérés et dans plusieurs cadres souterrainsde ce monde. Il existe plusieurs espèces, mais tous partagent des habitudes et une apparence similaires.

La belette est un animal souple au corps profilé et au cou particulièrement long. Sa tête est petite et triangulaire avec un museau pointu et une gueule remplie de dents pointues comme des aiguilles. La taille de la belette varie, de 12 à 36 cms selon l'espèce. La plupart ont une fourrure brune avec un ventre blanc, bien que celle des espèces vivants dans des climats plus froids devient blanche lorsque vient l'hiver.

Combat :

Généralement, la belette n'attaque pas à moins qu'elle ne soit coincée ou surprise. Par contre, lorsqu'elle attaque sa grande vitesse et ses mouvements brusques font de la belette un respectable adversaire. Habituellement, la belette mord sa victime une seule fois puis s'enfuit avant que sa victime n'ait récupéré.


Habitat / Société :

La belette est un animal solitaire qui chasse les fouisseurs et autres petits animaux du genre. Lorsque l'on rencontre deux belettes, il s'agit souvent d'un couple.

Ecologie :

Lorsqu'en chasse, la belette attaque habituellement des animaux plus gros qu'elle. Sa cible typiquedans les régions habitées est la volaille domestique. Malgré cela, la belette rend un énorme service aux fermiers en se nourissant surtout de petits animaux qui/ autrement/ se nourrissent des plantes et récoltes.

La fourrure de la belette vaut chère et peut atteindre le prix de 100 po si la peau est en bonne condition. Ceci est l'une des raisons pour laquelle la belette a maintenant presque disparue de certaines régions, chassée à l'usure, et ce malgré leur apport et importance dans la chaîne alimentaire. La peau la plus chère reste la peau de la belete des régions froides. Sa texture et couleur (blanche) sont fort appréciées.

La femelle construit son nid dans un tronc creux ou une crevasse dans le sol à l'aide de paille, feuilles et mousse. C'est là qu'elle accouchera d'une portée de quatre à cinq petits.

Une jeune belette peut être entraînée et dressée pour servir d'animal de chasse ou de compagnon. Par contre leur tempérament vif ne les y prédisposent pas.

Belette géant

Version géante de l'espèce, elle est beaucoup plus vicieuse et agressive. La différence la plus notable reste le fait qu'elles chassent et vivent en groupe: elles attaquent les hommes autant que toute autre proie et sont des adversaires sans relâches.

Lorsque la belette géante mord, elle ne lâche pas puisqu'au contraire, elle suce littéralement lesangde sa victime et des agents anti-coagulents dans sa salive facilite le saignement. Le dernier est tellement rapide et violent qu'il inflige 2d6 points de dégâts par round. De plus, la belette n'a plus besoin de lancer un jet de combat après avoir touché la première fois pour infliger du dégât.

Lorsqu'on trouve la tanière de belettes géantes, il y aura un minimum de quatre belettes. Il y aura autant de jeunes que d'adultes et ceux-ci se battent comme des adultes. Par contre le dégât infligé est proportionnel à sa taille: 10 à 80% de la taille adulte. Si capturé avant d'avoir atteint la moitié de la taille adulte, il y a 25% de chances que ces belettes peuvent être entraînées comme animaux de chasse ou de garde.

Leur fourrure épaisse est aussi valable que celle de leurs cousins, pouvant rapporterde 1,000 à 6,000 po si intacte. Règle générale, les plus chères sont celles des espèces nordiques, qui sont totalement blanches, et celles des belettes noires (très rares).