Source : Bestiaire monstrueux, 2nde édition page 152

Hyènodon



CLIMAT/TERRAIN : Plaines chaudes La hyene du Bestiaire monstrueux (AD&D2), deuxième édition
FRÉQUENCE : Très rare
ORGANISATION : Meute
CYCLE D'ACTIVITÉ : Jour
RÉGIME ALIMENTAIRE : Charognard
INTELLIGENCE : Animale (1)
TRÉSOR : Néant
ALIGNEMENT : Neutre

NOMBRE APPARAISSANT : 2-8
CLASSE D'ARMURE : 7
DÉPLACEMENT : 12
DÉS DE VIE : 5
TAC0 : 15
NOMBRE D'ATTAQUES : 1
DÉGATS PAR ATTAQUE : 3-12
ATTAQUES SPÉCIALES : Néant
DÉFENSES SPÉCIALES : Néant
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Néant
TAILLE : G (2m65 long)
MORAL : Moyen (8-10)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 175


hyaenodon

Bien que le hyènodon ressemble à une hyène géante, il n'y est cependant pas du tout relié. Il s'agit d'un survivant des temps préhistoriques, un prédateur ayant évolué dans une forme canine. Les marques d'un hyènodon sont semblables à ceux d'une hyène normale, bien que la fourrure soit le plus souvent d'un doré de lion. En dépit de leurs différences génétiques, ils sont très semblables aux hyènes de par leur comportement et leur tempérament. Les femelles hyènodon donnent naissance à des portées de 1 -4 chiots. Ceux-ci prennent 4 ans à atteindre la maturité.

Leur morsure fougueuse inflige de 3-12 (3d4) points de dégât et peut se coincer sur leur victime de la même manière que celle d'une hyène. Si le hyènodon y parvient, la vitesse de déplacement de sa victime s'en trouve diminuée de 12 pour chaque hyènodon qui s'y attache. Les meutes de hyènodons dévoreront une victime de la taille d'un homme par jour. En raison de leur grande taille, ils sont capables de foire leur proie d'éléphants, bœufs et buffles. Si la hyène géante subit au moins 2 points de dégât de feu, elle fuira immédiatement à la recherche d'un lieu tranquille où elle pourra soigner ses blessures.