Source : Bestiaire monstrueux, 2nde édition

Lamproie normale



CLIMAT/TERRAIN : Eaux profondes La lamproie du Bestiaire monstrueux (AD&D2), deuxième édition
FRÉQUENCE : Peu commun
ORGANISATION : Solitaire
CYCLE D'ACTIVITÉ : Tout
RÉGIME ALIMENTAIRE : Carnivore
INTELLIGENCE : Aucune (0)
TRÉSOR : Néant
ALIGNEMENT : Neutre

NOMBRE APPARAISSANT : 1-2
CLASSE D'ARMURE : 7
DÉPLACEMENT : Nage 12
DÉS DE VIE : 1+2
TAC0 : 18
NOMBRE D'ATTAQUES : 1
DÉGATS PAR ATTAQUE : 1-2
ATTAQUES SPÉCIALES : Drain de sang
DÉFENSES SPÉCIALES : Néant
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Néant
TAILLE : P (65cm long)
MORAL : Agité (7)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 65


Les lamproies sont un type d'anguilles qui ont des caractéristiques semblables aux sangsues.

Ces créatures des bas fonds, tant d'eau douce que de mer, se nourrissent en mordant leur victime, puis se fixent à celle-ci, grâce à des dents acérées faisant le tour de leur bouche caractéristique, en forme de sphincter. La couleur de peau des lamproies est constituée d'un mélange de brun, vert et de gris, avec les lamproies marines allant vers le gris.

Combat :

Un round après s'être fixée à la victime et le dégât initial infligé, la lamproie commence à sucer le sang de celle-ci à un rythme de 2 points de vie par dés de vie de la lamproie. Ainsi, une lamproie normale suce 2 points de vie par round. Les lamproies marines sont extrêmement susceptible au feu, faisant leur Jet de Sauvegarde contre les attaques basées sur le feu avec une pénalité de -2.

Bien entendu, toute attaque basée sur le feu et dirigée contre une lamproie fixée à une victime force cette dernière à faire un Jet de Sauvegarde contre le feu ou prendre du dégât. La seule manière de séparer une lamproie de sa victime est de la tuer. Règle générale, une lamproie sucera une quantité de sang équivalent à ses points de vie, puis se séparera de sa victime. Par contre, la victime d'une lamproie géante continuera à saigner, après que cette dernière ce soit détachée, et perdra 2 points de vie par round, jusqu'à temps que la blessure soit pansée.


Habitat/Société :

Les lamproies habitent les bas fonds et gîtent dans des cavernes naturelles ou des formations de corail Elles ont un sens de l'orientation très développé qui leur permettent d'errer loin de leur gîte, sans se perdre, jusqu'à une distance de 3 km. Le gîte d'une lamproie est bien connu pour être exempt de trésor, car elle n'y rapporte jamais de victime: elle préfère se nourrir immédiatement après s'être fixée sur celle-ci. Les lamproies vivent uniquement pour manger et se reproduire. Elles ont un mauvais tempérament, sont très territoriales et défendent avec acharnement leur gîte. Généralement, 4d6 œufs de lamproies peuvent être trouvés dans un gîte.


Écologie :

En milieu marin, les requins sont très friands des lamproies géantes. On pense que la présence de ces lamproies agit comme facteur limitant le nombre d'attaques de requin sur les communautés côtières.