Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée page 214

Lamie, noble



CLIMAT/TERRAIN : Désert, cavernes et villes en ruine Le Lamie du Bestiaire monstrueux de AD&D2 (édition révisée)
FRÉQUENCE : Très rare
ORGANISATION : Solitaire
CYCLE D'ACTIVITÉ : Tous
RÉGIME ALIMENTAIRE : Carnivore
INTELLIGENCE : Supérieure (13-14)
TRÉSOR : D
ALIGNEMENT : Chaotique mauvais

NOMBRE APPARAISSANT : 1
CLASSE D'ARMURE : 3
DÉPLACEMENT : 9
DÉS DE VIE : 10+1
TAC0 : 11
NOMBRE D'ATTAQUES : 1
DÉGATS PAR ATTAQUE : 1-6 (selon l'arme)
ATTAQUES SPÉCIALES : Voir ci-dessous
DÉFENSES SPÉCIALES : Aucune
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : 30%
TAILLE : M
MORAL : Élite (14)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 5.000


Le lamie du Bestiaire monstrueux (AD&D2) deuxième édition

Ces monstres dirigent les lamies et gouvernent de grandes régions désertiques. Elles diffèrent des lamies normales en ce sens que la partie inférieure de leur corps est celui d'un serpent et que leur torse peut être celui d'un homme ou d'une femme. On prétend que les lamies normales, qui sont toutes femelles, naissent de l'union entre deux nobles.

Les lamies nobles de sexe mâle se battent à l'aide d'une épée courte et ont les pouvoirs d'un magicien de niveau 1-6 en plus de leurs sorts innés (charme-personnes, illusion - comme la baguette d'illusion - image miroir et suggestion). Les femelles ne portent pas d'armes et n'attaquent qu'à l'aide de leurs sorts, mais elles sont magiciennes de niveau 2-8 (plus leurs pouvoirs innés, bien sûr).

Le contact des lamies nobles absorbe lui aussi la Sagesse de ceux qui en sont la cible.

Toutes les lamies nobles sont capables de se transformer en humain, et c'est sous cette forme qu'elles tentent de s'infiltrer dans la société humaine et d'y semer le chaos. Elles parlent toutes les langues des humains et demi-humains. Lorsqu'elles se trouvent sous forme humaine, elles peuvent être reconnues pour ce qu'elles sont vraiment par un personnage de niveau 7 ou plus, qui a 5 % de chances de ne pas se laisser abuser par le monstre par niveau au-dessus du 6eme. Prêtres et paladins reçoivent un bonus de 15 % à ce jet de dés (un prêtre de niveau 10 aura donc 35 % de chances de percer à jour le déguisement de la lamie noble). Ces créatures sont parfois prises de crises de rage incontrôlables.