Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

Lamie, commun)



CLIMAT/TERRAIN : Désert, cavernes et villes en ruine Le Lamie du Bestiaire monstrueux de AD&D2 (édition révisée)
FRÉQUENCE : Très rare
ORGANISATION : Solitaire
CYCLE D'ACTIVITÉ : Tous
RÉGIME ALIMENTAIRE : Carnivore
INTELLIGENCE : Supérieure (13-14)
TRÉSOR : D
ALIGNEMENT : Chaotique mauvais

NOMBRE APPARAISSANT : 1
CLASSE D'ARMURE : 3
DÉPLACEMENT : 24
DÉS DE VIE : 9
TAC0 : 11
NOMBRE D'ATTAQUES : 1
DÉGATS PAR ATTAQUE : 1-4 (selon l'arme)
ATTAQUES SPÉCIALES : Voir ci-dessous
DÉFENSES SPÉCIALES : Aucune
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : M
MORAL : Élite (13)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 3.000


Le lamie du Bestiaire monstrueux (AD&D2) deuxième édition

Les créatures carnivores que l'on connaît sous le nom de lamies constituent, sans doute, le plus terrible péril que l'on puisse avoir à affronter dans les régions désertiques. Ces hybrides mi-humains, mi-quadrupèdes utilisent leur grande rapidité, leur sournoiserie et leurs sorts pour se débarrasser des aventuriers téméraires qui osent s'introduire dans les ruines qu'ils occupent.

Le torse, la tête et les bras d'une lamie sont ceux d'une splendide femme tandis que le bas de son corps est celui d'un animal (par exemple, une chèvre, un lion ou encore un cerf). Son corps lui permet de bénéficier de la rapidité de l'animal et de la force de l'humain. Elle est généralement armée de dagues, qu'elle utilise pour découper ses victimes en morceaux après les avoir tuées. Elle dégage parfois une odeur semblable au bouquet de certaines fleurs, ce qui lui permet d'attirer les proies imprudentes. Elle ne porte jamais le moindre vêtement ou bijou et s'exprime en commun.

Combat :

La lamie est capable de faire appel aux sorts suivants, 1 fois par jour : charme-personnes, illusion (comme la baguette d'illusion), image miroir et suggestion. Pour tout ce qui est durée, aire d'effet, etc., partez du principe que la créature est une magicienne de niveau 9. Ces sorts sont le plus souvent utilisés pour attirer les proies et leur faire perdre leurs moyens tandis qu'elle les dévore.

Le simple fait d'être touché par une lamie fait perdre 1 point de Sagesse (de manière permanente), et quiconque voit ainsi son score de Sagesse réduit à 3 obéit sans réfléchir à toutes ses instructions. Bien souvent, elle lui ordonne de l'aider à attaquer ses propres compagnons. Si elle a la possibilité d'absorber la Sagesse de plusieurs individus, elle n'hésitera pas une seconde. Elle peut même faire appel à son sort de charme-personnes pour rallier un autre de ses ennemis à sa cause.

Parmi les illusions derrière laquelle la lamie aime tout particulièrement se cacher, on trouve : une superbe demoiselle en détresse, une belle rôdeuse manifestement capable de se défendre toute seule ou encore une jeune elfe. Parfois, elle utilise tout simplement ce pouvoir pour faire apparaître un enfant en pleurs ou un groupe de paysans attaqués par un énorme monstre. Dans le même temps, elle se cache et guette le meilleur moment pour prendre ses proies par surprise.


Habitat/Société :

Les lamies habitent dans les cavernes ou les villes en ruine des régions inhospitalières ou désertiques. Ces créatures malfaisantes sont des êtres solitaires qui subsistent en dévorant ceux qui s'approchent un peu trop de leur territoire. En temps de disette, elles chassent les têtes de bétail. Il est rare qu'une lamie s'éloigne de plus d'une quinzaine de kilomètres de son antre.


Écologie :

Les lamies sont des monstres légendaires qui s'attaquent aux voyageurs ou gardent de puissants objets ou des lieux secrets. Ces mystérieuses créatures semblent uniquement chercher à généraliser le mal et le chaos dans la région qu'elles occupent.