Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée page 162

Flind



CLIMAT/TERRAIN : De tropical à tempéré (sauf désert)
FRÉQUENCE : Rare
ORGANISATION : Tribu
CYCLE D'ACTIVITÉ : Nocturne
RÉGIME ALIMENTAIRE : Carnivore
INTELLIGENCE : Moyenne (8-10)
TRÉSOR : A
ALIGNEMENT : Loyal mauvais

NOMBRE APPARAISSANT : 1-4
CLASSE D'ARMURE : 5 (10)
DÉPLACEMENT : 12
DÉS DE VIE : 2+3
TAC0 : 17
NOMBRE D'ATTAQUES : 1 ou 2
DÉGATS PAR ATTAQUE : 1-6 ou 1-4/1-4 (arme)
ATTAQUES SPÉCIALES : Peut désarmer son adversaire
DÉFENSES SPÉCIALES : Aucune
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : M (2m de haut)
MORAL : Stable (11-12)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 120


Le flind est d'apparence similaire au gnoll, bien qu'il soit légèrement plus petit et plus large d'épaules. Il est également plus musclé. Son corps est couvert d'un poil court, roux ou brun, mais toujours sale. Son front est moins horizontal que celui du gnoll et ses oreilles sont arrondies, mais elles n'ont toujours rien d'humain.

Les flinds utilisent des gourdins (dans 75 % des cas) infligeant ld6 points de dégâts ou des barres-flind (25 %) qui, elles, délivrent ld4 points de dégâts. Une barre-flind est constituée d'une paire de barres métalliques reliées par une chaîne que le monstre fait tourbillonner à toute vitesse. Il peut l'utiliser pour attaquer 2 fois par round. Dès qu'un coup porte, la victime doit réussir un jet de sauvegarde contre les baguettes, sans quoi son arme est attrapée par la chaîne et lui est arrachée des mains. La grande maîtrise des flinds leur permet de bénéficier d'un bonus de +1 à leurs jets d'attaque.

Les flinds sont respectés et obéis par les gnolls. Leurs chefs ont 3+3 DV, au moins 13 en Intelligence et 18 en Charisme pour les gnolls (15 pour les autres flinds). Ils sont toujours armés de barres-flind.