Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

Fongus Violet



CLIMAT/TERRAIN : Souterrain Le fongus du Bestiaire monstrueux édition révisée
FRÉQUENCE : Rare
ORGANISATION : Multicellulaire
CYCLE D'ACTIVITÉ : Tous
RÉGIME ALIMENTAIRE : Charognard
INTELLIGENCE : Aucune (0)
TRÉSOR : Aucun
ALIGNEMENT : Neutre

NOMBRE APPARAISSANT : 1-4
CLASSE D'ARMURE : 7
DÉPLACEMENT : 1
DÉS DE VIE : 3
TAC0 : 17
NOMBRE D'ATTAQUES : 1-4
DÉGATS PAR ATTAQUE : Voir ci-dessous
ATTAQUES SPÉCIALES : Voir ci-dessous
DÉFENSES SPÉCIALES : Aucune
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : M (1,20 m à 2,10 m de haut)
MORAL : Stable (12)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 175


Le Fongus du Bestiaire monstrueux de AD&D2 (édition révisée)

Le fongus violet ressemble à s'y méprendre au criard (voir ci-dessous), et ces monstres sont le plus souvent rencontrés ensemble (75 % de chances). Les criards sont immunisés contre le contact mortel des fongus violets, et les deux types de créatures se complètent harmonieusement.

Combat :

Le fongus violet aime tout particulièrement pousser sur les matières animales en état de décomposition. Il possède entre une et quatre branches qu’il utilise pour frapper tout animal s'approchant de lui (voir ¿-dessous). La substance que sécrètent ces branches fait pourrir la chair en 1 round en cas de jet de sauvegarde raté contre le poison (à moins qu'un sort de guérison des maladies soit jeté sans attendre sur le membre affecté). Le nombre de branches dépend de la taille du fongus : s'il ne fait que 1,20 m de haut, il n'aura qu'un seul appendice, contre deux pour 1,50 m, trois pour 1,80 m et quatre pour 2,10 m.