Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

Ascomoïde (Fongus)



CLIMAT/TERRAIN : Souterrain Le fongus du Bestiaire monstrueux édition révisée
FRÉQUENCE : Trés rare
ORGANISATION : Multicellulaire
CYCLE D'ACTIVITÉ : Tous
RÉGIME ALIMENTAIRE : Charognard
INTELLIGENCE : Incalculable
TRÉSOR : Aucun
ALIGNEMENT : Neutre (mauvais)

NOMBRE APPARAISSANT : 1
CLASSE D'ARMURE : 3
DÉPLACEMENT : 12 (voir ci-dessous)
DÉS DE VIE : 6+6
TAC0 : 13
NOMBRE D'ATTAQUES : 1
DÉGATS PAR ATTAQUE : Voir ci-dessous
ATTAQUES SPÉCIALES : Jet de spores
DÉFENSES SPÉCIALES : Voir ci-dessous
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : De M à G (1,50 m à 3 m de diamètre)
MORAL : Champion (15)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 1400


Le Fongus du Bestiaire monstrueux de AD&D2 (édition révisée)

Les ascomoïdes sont de gros fongus sphériques à la peau très épaisse. Ils se déplacent en roulant sur eux-mêmes.

Combat :

Lorsqu'il part d'une position arrêtée, l'ascomoïde a une vitesse de déplacement assez lente : VD 3 le premier round, 6 le deuxième, 9 le troisième et finalement 12 à partir du quatrième. Par contre, il peut continuer de rouler pendant des heures sans jamais se fatiguer.

Ces monstres attaquent en écrasant leurs adversaires ou en leur rentrant dedans. Les créatures de taille M ou P sont renversées et doivent passer le round suivant à se relever si elles ne veulent pas rester au sol.

La surface de l'ascomoïde est couverte de nombreuses pustules qui ne sont autres que ses organes sensoriels. Ces pustules peuvent également émettre un jet de spores dirigé vers les créatures de grande taille ou celles qui sont parvenues à blesser le monstre. Le jet fait une trentaine de centimètres de diamètre sur 10 m de long. Dès qu'il touche sa cible, il se transforme en nuage de spores de diamètre variable (entre 1,50 m et 6 m). Toutes les créatures prises dans l'aire d'effet doivent réussir un jet de sauvegarde contre le poison. Si elles le ratent, leurs organes respiratoires sont infectés et elles meurent en 1-4 rounds. Même si elles le réussissent, elles sont aveuglées et éprouvent des difficultés à respirer. Il leur faut 1-4 rounds pour reprendre le combat. Pendant ce temps, elles sont incapables de se défendre et toutes les attaques effectuées à leur encontre se jouent à +4, sans que leur bouclier et leur bonus de Dextérité soient pris en compte dans le calcul de leur classe d'armure.

L'ascomoïde est affecté différemment par les divers types d'armes. Les armes perforantes (épieux, etc.) lui infligent double-dégâts. Les armes de taille réduite utilisées avec la pointe (dague, etc.) lui délivrent des dégâts comme s'il était une créature de taille M ou P. Les armes contondantes ne l'affectent en rien, et les armes tranchantes ne lui infligent que 1 seul point de dégâts par attaque. L'ascomoïde bénéficie d'un bonus de +4 contre tous les sorts provoquant des dégâts, et ceux-ci sont, de toute manière, réduits de moitié (exception : les sorts à base de froid l'affectent normalement). Ce fongus n'est pas doté d'un esprit tel que nous le concevons, et les sorts affectant le cerveau (charme-monstres, ESP, etc.) sont donc sans effet sur lui, à moins qu'ils ne soient spécifiquement conçus pour fonctionner sur les plantes.