Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

Golem gargouille



CLIMAT/TERRAIN : Tous les golems gargouille et de verre du Bestiaire monstrueux édition révisée
FRÉQUENCE : Très rare
ORGANISATION : Solitaire
CYCLE D'ACTIVITÉ : Tous
RÉGIME ALIMENTAIRE : Aucun
INTELLIGENCE : Aucune (0)
TRÉSOR : Aucun
ALIGNEMENT : Neutre

NOMBRE APPARAISSANT : 1
CLASSE D'ARMURE :
DÉPLACEMENT : 9
DÉS DE VIE : 15 (60pv)
TAC0 : 5
NOMBRE D'ATTAQUES : 2
DÉGATS PAR ATTAQUE : 3-18/3-18
ATTAQUES SPÉCIALES : Voir ci-dessous
DÉFENSES SPÉCIALES : Voir ci-dessous
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : M (1,80 m de haut)
MORAL : Sans peur (19-20)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 14.000


Le golem gargouille est un automate en pierre conçu pour garder l'extérieur d'un édifice. Il fait approximativement la même taille et le même poids qu'une véritable gargouille (1,80 m pour 250 kg). Bien que doté d'ailes, il est incapable de voler. D peut cependant effectuer des bonds prodigieux (jusqu'à 30 m de distance) et n'hésite pas à se servir de cette faculté pour se laisser tomber sur des adversaires s'approchant du bâtiment qu'il défend.

Les golems gargouilles sont incapables de parler ou de communiquer de quelque manière que ce soit. Lorsqu'ils se déplacent, ils génèrent un bruit constant de pierre que l'on broie. C'est bien souvent ce son qui permet de déterminer qu'une attaque est proche.

Combat :

Lorsqu'un golem gargouille se bat au corps à corps, il frappe à l'aide de ses deux pattes griffues, qui infligent chacune 3d6 points de dégâts. Il est incapable d'attaquer deux ennemis différents. Quiconque est touché par les deux poings du golem doit réussir un jet de sauvegarde contre la pétrification sous peine de se retrouver transformé en statue. Quand le golem pétrifie une victime, il l'attaque de nouveau dès le round suivant. Si jamais il parvient à la toucher, ne serait-ce qu'une fois, il fait exploser la statue en mille morceaux et le malheureux personnage ne peut plus être ramené à la vie par un sort de résurrection (réincarnation restant toutefois évidemment une option valable).

Tout comme la plupart des créatures de ce type, les golems gargouilles sont immunisés contre la majeure partie des sorts. Ils sont toutefois extrêmement vulnérables au sort tremblement de terre. Si ce dernier prend directement un golem gargouille pour cible, le monstre explose (pas de jet de sauvegarde) sans que les effets du sortilège se fassent autrement sentir. Transmutation de la pierre en boue lui inflige 2dl0 points de dégâts tandis que la version inverse de ce sort (transmutation de la boue en pierre) le soigne d'autant de points de vie.

Le golem gargouille a de bonnes chances de prendre ses adversaires par surprise si ces derniers ne l'ont pas reconnu pour ce qu'il est (dans ce cas, ils voient leur jet de surprise pénalisé de -2). Quand le golem attaque un personnage pris par surprise, il le fait en lui bondissant dessus, ce qui inflige 4dl0 points de dégâts et requiert des jets de sauvegarde contre les chocs violents pour tous les objets pouvant être brisés par un tel impact (au gré du MD). Le golem gargouille ne peut attaquer à l'aide de ses poings au cours du round où il se laisse tomber sur l'un de ses adversaires.