Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

Dragon jaune



CLIMAT/TERRAIN : Désert Le Dragon jaune du Bestiaire monstrueux édition révisée
FRÉQUENCE : Très rare
ORGANISATION : Solitaire
CYCLE D'ACTIVITÉ : Tous
RÉGIME ALIMENTAIRE : Spécial
INTELLIGENCE : Haute (11-12)
TRÉSOR : Spécial
ALIGNEMENT : Chaotique mauvais

NOMBRE APPARAISSANT : 1 (1-4)
CLASSE D'ARMURE : 0 (base)
DÉPLACEMENT : 12, vl 30 ( C )
DÉS DE VIE : 13 (base)
TAC0 : 7 (base)
NOMBRE D'ATTAQUES : 3 + spécial
DÉGATS PAR ATTAQUE : 1-8/1-8/2-16
ATTAQUES SPÉCIALES : Spécial
DÉFENSES SPÉCIALES : Variable
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Variable
TAILLE : T (10,80 m de base)
MORAL : Champion (15-16)
POINTS D'EXPÉRIENCE : Variable


Lien vers les généralités sur les dragons

 

Bien que les sages aient depuis longtemps prédit l'existence des dragons jaunes (en s'appuyant sur la théorie des couleurs primaires), le premier de ces monstres n'a été aperçu que voici cinq ou six ans. Ces créatures vivent seules et dans le plus grand secret. Elles ne chassent jamais activement, préférant que leurs proies tombent dans les pièges qu'elles ont préparés.

A la naissance, leurs écailles sont souples et de couleur ocre. Au fil des années, elles durcissent et deviennent de plus en plus claires pour finalement parvenir à ce jaune un peu grisâtre caractéristique des sables du désert. Elles ont toujours l'air couvertes de poussière et reflètent donc très mal la lumière. Même les dents et les griffes de ce monstre ont cette apparence terne, et le dragon jaune ne brille donc jamais au soleil (ce qui l'aide à se camoufler).

Les dragons jaunes parlent leur propre langage, qui est fort différent de la langue commune aux dragons maléfiques. Ils ne voient aucun intérêt à parler avec les autres créatures et ne connaissent donc aucun autre idiome.

Combat :

Bien qu'ils préfèrent la sournoiserie et les embuscades aux attaques frontales, les dragons jaunes savent se montrer farouches et rusés au combat. Même lorsqu'ils se retrouvent dans une situation où l'affrontement direct est inévitable, ils continuent d'utiliser leurs sorts et leurs pouvoirs innés pour tromper l'ennemi et semer la confusion dans ses rangs.

La tactique de chasse favorite du dragon jaune consiste à creuser un trou en forme de cône dans le sable at à s'y enterrer tout au fond de manière à ce que seuls sortent ses yeux et ses narines. Lorsqu'une créature tombe dans le trou, le dragon n'a qu'à battre des ailes pour que le sable ravine et que la proie tombe directement dans sa gueule.

Souffle/Facultés spéciales : le souffle du dragon jaune projette un mélange de sable et d'air brûlant. Il affecte une zone longue de 15 m, large de 12 m et haute de 6 m. Toutes les créatures prises dans l'aire d'effet ont droit à un jet de sauvegarde pour ne subir que des demi-dégâts. Que ce jet soit réussi ou non, elles doivent ensuite en effectuer un second (également contre les souffles). Si ce dernier est raté, le sable leur fait si mal aux yeux qu'elles en perdent la vue pendant 2-5 rounds.

Un dragon jaune jette ses sorts et utilise ses pouvoirs magiques au 8eme niveau, plus son modificateur au combat. Dès la naissance, il est immunisé contre le feu et la chaleur et peut jeter silence sur 5 mètres à volonté. Il gagne les pouvoirs suivants au fil des années : Jeune : création ou destruction d'eau, 3 fois par jour. Juvénile : diable de poussière, 3 fois par jour. Adulte : invisibilité majeure, 2 fois par jour. Vieux : mur de vent, 3 fois par jour. Ver : affaiblissement, 3 fois par jour.


Habitat/Société :

Les dragons jaunes adorent le désert, et plus particulièrement les zones où il n'y a rien d'autre que du sable à perte de vue et où le vent ne cesse de souffler. Ils se sentent au mieux lorsque les températures diurnes dépassent les 40° C, mais peuvent aisément survivre à des températures nocturnes négatives. Ils vivent dans le même environnement que les dragons d'airain, et il se produit donc parfois des accrochages entre les deux races.

Ces créatures égoïstes et solitaires sont incapables de se lier, même avec leurs congénères. Elles possèdent un instinct de territoire hautement développé et ne lais¬sent approcher un autre dragon jaune que pendant la saison des amours, qui est extrêmement rare chez eux. Le couple se sépare aussitôt après. La femelle élève les petits mais ne fait pas preuve d'instinct maternel très développé en cas de danger. Les petits quittent généralement l'antre familial avant d'avoir atteint l'âge juvénile. Les pires ennemis des dragons jaunes sont les dragons d'airain, qui les chassent activement.


Écologie :

Bien qu'ils puissent ingérer n'importe quoi, les dragons jaunes préfèrent la chair fraîche. Leurs plats favoris sont l'humain (et les demi-humains) et les œufs de dragon d'airain (qu'ils ont très rarement l'occasion de manger).

Age Taille corps (m) Taille queue (m)    CA  Souffle Sorts mage/prêtre RM Type de trésor PX

1

0,60-2,10

0,30-1,20

3

2d4+l

Aucun

Aucune

Aucun

2.000

2

2,10-4,80

1,20-3,60

2

4d4+2

Aucun

Aucune

Aucun

3.000

3

4,80-10,50

3,60-6,30

1

6d4+3

Aucun

Aucune

Aucun

5.000

4

10,50-13,20

6,30-8,40

0

8d4+4

Aucun

Aucune

E

7.000

5

13,20-15,90

8,40-10,80

-1

10d4+5

1

10%

E, 0, S

9.000

6

15,90-18,60

10,80-13,50

-2

12d4+6

11

5%

E, 0, S

11.000

7

18,60-21,30

13,50-16,20

-3

14d4+7

21

10%

E,0,S

12.000

8

21,30-24

16,20-18,60

-4

16d4+8

221

15%

E, 0, Sx2

13.000

9

24-26,70

18,60-21

-5

18d4+9

222

20%

E, 0, Sx2

14.000

10

26,70-29,40

21-23,40

-6

20d4+10

2221

25%

E, 0, Sx2

15.000

11

29,40-32,10

23,40-25,50

-7

22d4+ll

2222

30%

E, 0, Sx3

16.000

12

32,10-34,80

25,50-28,20

-8

24d4+12

2222 1

35%

E, 0, Sx4

17.000