Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

Cypoulpes



 

Mâle

Femelle Le Cypoulpe du Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

CLIMAT/TERRAIN :

Océan tropical , subtropical ou tempéré

Océan tropical, subtropical ou tempéré

FRÉQUENCE :

Rare

Très rare

ORGANISATION :

Tribu

Tribu

CYCLE D'ACTIVITÉ :

Tous

Tous

RÉGIME ALIMENTAIRE :

Carnivore

Carnivore

INTELLIGENCE :

Moyenne (8-10)

Moyenne (8-10)

TRÉSOR:

J, Q

J, Q

ALIGNEMENT:

Loyal Neutre

Loyal Neutre

NOMBRE APPARAISSANT :

3-12

1-2

CLASSE D'ARMURE :

3

2

DÉPLACEMENT :

3, Ng 9

3, Ng 9

DÉS DE VIE :

4

6

TACO :

17

15

NOMBRE D'ATTAQUES :

7 (+1)

7 (+1)

DÉGÂTS PAR ATTAQUE :

1-2 (x7) / 3-6 ou selon l'arme

1-3 (x7)/3-6 ou selon l'arme

ATTAQUES SPÉCIALES :

Constriction

Constriction

DÉFENSES SPÉCIALES :

Camouflage

Camouflage

RÉSISTANCE À LA MAGIE:

Aucune

Aucune

TAILLE :

M (1m80 de diamètre)

G (2m10 de diamètre)

MORAL :

Stable (12)

Stable (12)

POINTS D'EXPÉRIENCE :

2700

650


Les cypoulpes sont des pieuvres intelligentes capables de se servir d'armes et d'outils, mais aussi de se rendre sur la terre ferme.

Ces monstres n'ont aucune ossature, et leur corps rebondi est protégé par une peau épaisse et caoutchouteuse. Ils sont dotés de 8 tentacules similaires à ceux des pieuvres, munis de nombreux muscles circulaires faisant office de ventouses Un oeil unique et doré s'ouvre au centre de leur front, et leurs mâchoires font penser à un bec de perroquet. Bien qu'ils soient capables de danger de couleur à volonté, les mâles sont normalement vert pâle et les femelles rouge-orangé. Les petits peuvent être noirs, bruns, blancs, bleus ou encore ambrés.

Le dialecte des cypoulpes est autant basé sur des mouvements de tentacules que sur les changements de pigmentation de leur épiderme. Quiconque a au moin^ 17 en Intelligence (ou maîtrise la compétence de lecture/écriture) bénéficie de 25 % de chances pour comprendre le langage de ces créatures.

Combat :

Bien qu'ils soient en général dociles, les cypoulpes attaquent toute créature pénétrant dans leur territoire. Ils ont un sens de l'honneur extrêmement développé et se vengent des affronts qu'on leur fait subir, tout comme ils s'allient aux êtres qui leur viennent en aide. Particulièrement rusés, ils sont capables de modifier leur coloration pour se fondre dans le paysage. L'utilisation de cette aptitude ne leur demande que 1 seul round. Elle les rend à 90 % indétectables et leur permet d'imposer un malus de -3 au jet de surprise de leurs ennemis.

La plupart des groupes de guerre sont exclusivement constitués de mâles. Les cypoulpes se battent en mordant leurs adversaires, mais ils sont également capables d'utiliser 7 de leurs tentacules dans un même round, le huitième devant être enroulé autour d'un objet ancré pour leur permettre de se maintenir en place. Ils combattent généralement à l'aide de 7 armes (épieux ou hachettes).

Tout comme les pieuvres géantes, ils sont capables d'enserrer leurs proies dans leurs tentacules. Toute créature faisant moins de 2,10 m de haut ou de long ne peut être saisie que par un seul de ces appendices à la fois. Les mâles ont 10 % de chances d'attraper les deux bras de leur victime, les femelles 15 %. Ce pourcentage reste le même pour ce qui est de ne saisir qu'un seul bras. Un individu est incapable de se défendre lorsque ses deux bras sont collés le long de son corps. Si l'un des deux est libre, il se bat à -3 pour toucher. Enfin, si ses deux bras sont libres, il ne subit qu'un malus de -1 à ses jets d'attaque.

Les tentacules du cypoulpe ont 18/00 en Force. Il est possible de les empêcher de se refermer en étant au moins aussi fort (auquel cas ils ne délivrent pas le moindre point de dégâts mais ne se détachent pas pour autant), mais il faut les sectionner pour leur faire lâcher prise. Les mâles ont 4 points de vie par tentacule, les femelles 6. À moins qu'ils ne soient tranchés ou retenus, ces appendices se resserrent sur leurs victimes et leur infligent ld4 points de dégâts par round pour les mâles, 2d4 pour les femelles.

Les petits cypoulpes sont incapables d'enserrer leurs adversaires dans leurs tentacules. Ils ont 1 DV (TAC0 20) et une CA 7. Leurs appendices infligent 0-1 point de dégâts par coup (ld2-l ), leur bec ld3. Sinon, ils sont semblables à leurs parents (en plus agités), ont une VD de 1 (ng 3) et rapportent 35 PX chacun.


Habitat / Société :

Une tribu de cypoulpes est constituée de 3-12 mâles, deux fois moins de petits et 1-2 femelles. Ce sont ces dernières qui prennent toutes les décisions, tandis que les mâles chassent et défendent la communauté. Ces créatures s'installent le long des côtes, dans des cavernes sous-marines situées en eau peu profonde. Il leur arrive de mener quelques incursions sur la terre ferme pour se pourvoir en nourriture, armes et autres objets magiques. Dans certaines régions, elles coopèrent avec les humains, aidant les pêcheurs et participant aux expéditions montées pour aller abattre les monstres marins des environs, mais ce cas de figure reste extrêmement rare.


Ecologie :

Les cypoulpes mangent des huîtres, des crabes, des écrevisses et d'autres crustacés, dont ils brisent la coquille à l'aide de leurs puissantes mâchoires. Ils sont capables d'émettre de petits nuages d'encre bleu nuit, mais ces derniers ne sont pas assez larges pour les cacher de manière efficace. Les humains accordent toutefois une grande valeur à cette substance, qu'ils utilisent en calligraphie.