Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

Créature de la boue



CLIMAT/TERRAIN : Bassin Creature de la boue du Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée
FRÉQUENCE : Très rare
ORGANISATION : Meute
CYCLE D'ACTIVITÉ : Tous
RÉGIME ALIMENTAIRE : Magie résiduelle
INTELLIGENCE : Aucune (0)
TRÉSOR : Aucun
ALIGNEMENT : Neutre

NOMBRE APPARAISSANT : 2-12
CLASSE D'ARMURE : 10
DÉPLACEMENT : 3
DÉS DE VIE : 2
TAC0 : 19
NOMBRE D'ATTAQUES : 1
DÉGATS PAR ATTAQUE : Spécial
ATTAQUES SPÉCIALES : Jet de boue, Suffocation
DÉFENSES SPÉCIALES : Voir ci-dessous
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : P (1m20 de haut)
MORAL : Spécial
POINTS D'EXPÉRIENCE : 175


La Créature de boue du Bestiaire monstrueux deuxième édition

Les créatures de boue se forment au fond des bassins boueux dans lesquels se déversent les cours d'eau véhiculant une magie résiduelle (cette dernière peut très bien être très faible, comme dans le cas d'un ruisseau courant le long d'un mur enchanté). Ces entités surnaturelles sont d'ailleurs parfois appelées magicains. Elles n'ont pas la moindre intelligence et ne cherchent qu'une seule et unique chose : protéger leur bassin contre toute intrusion.

Pour ce faire, elles prennent la forme d'un humanoïde trapu, entièrement constitué de boue et haut de 1,20 m. Leur couleur peut aJIer du brun sale au noir de jais. Elles ont quatre gros doigts à chaque main, et leurs jambes sont en général invisibles sous la surface de la mare. Leurs yeux sont noirs et dénués d'émotions.

Elles ne parlent aucun langage et sont totalement incapables de communiquer avec les êtres intelligents.

Combat :

Tant que personne n'est venu les réveiller, les créatures de boue gisent au fond de leur bassin et se nourrissent passivement de la magie qui l'imprègne. Dans cet état elles sont immunisées contre toutes les armes, même celles qui sont magiques. Les sorts capables de les affecter sont toujours efficaces contre elles, mais les éventuels dégâts sont harmonieusement repartis entre toutes les créatures de boues du bassin (on considère que toute la meute n'est qu'une seule et unique créature pour ce qui est de déterminer les effets, et on arrondit toujours les dégâts à l'entier inférieur). Lorsqu'un être pénètre dans le bassin, les monstres s'en aperçoivent immédiatement, et il ne leur faut que 1 seul et unique round pour remonter à la surface et prendre leur forme boueuse. Ils attaquent dès le round suivant. À ce moment, ils peuvent être touchés par les armes magiques.

Les créatures de boue se battent en projetant de la boue en direction de leurs adversaires, qui sont considérés CA 10 (moins leur éventuel bonus de Dextérité) contre ce type d'attaque. La boue durcit immédiatement, ce qui diminue de 1 point la vitesse de déplacement de la victime. Elles peuvent également avancer vers leur ennemi à vitesse normale tandis qu'elles envoient leurs projectiles. Lorsqu'elles se trouvent à moins de 3 m de leur adversaire, elles se jettent littéralement sur lui. Si elles le touchent, elles meurent aussitôt, mais la vitesse de déplacement de la cible diminue de 4 points supplémentaires. Si elles le ratent, il leur faut 1 round complet pour se reformer avant qu'elles puissent attaquer de nouveau.

Dès qu'un individu voit sa vitesse de déplacement tomber à 0, il commence à suffoquer et perd ld8 points de vie par round tant que sa bouche et son nez n'ont pas été dégagés. Il meurt étouffé en 5 rounds si personne ne vient à son secours. La boue durcie peut être ôtée du nez et de la bouche d'un personnage en 1 round. Il faut ensuite 5 rounds complets pour lui permettre de récupérer 1 point de déplacement.

Si l'intrus quitte le bassin, les créatures de boue ne le poursuivent pas car elles n'ont aucune perception de ce qui se passe en dehors de leur mare. Elles se laissent donc couler jusqu'au fond et redeviennent passives jusqu'à la prochaine intrusion.
Elles sont affectées par tous les sorts qui infligent des dégâts (WfiSSIWS légères, projectile magique, Boule de feu, colonne de feu, etc.). Dissipation de la magie et excavation leur délivrent autant de dégâts qu'une boule de feu jetée au même niveau.
Transmutation de la boue en pierre tue toutes les créatures de boue prises dans l'aire d'effet (pas de jet de sauvegarde).
Ces monstres sont immunisés contre le poison (naturel ou magique) et les sorts qui affectent l'esprit (ceux de type charme, sommeil ou encore immobilisation).


Habitat/Société :

Les créatures de boue peuvent exister sous deux états distincts. Soit elles sont en repos, soit elles sont actives, ce qui signifie qu'elles cherchent à annihiler tous les intrus. Leur bassin peut varier en taille de 6 à 60 m de diamètre. Il n'est pas rare de trouver une telle mare à proximité d'une chute d'eau.

 


Écologie :

Les créatures de bouc ne font nullement partie de l'écosystème naturel. Elles essayent de tuer tous les êtres qui entrent en contact avec elles et n'ont pas d'ennemi juré. Même si cela leur prend longtemps, elles finissent par digérer les chairs, les os et le bois, à la recherche de la moindre once de magie résiduelle pouvant éventuellement s'y trouver. Il est donc extrêmement rare qu'elles possèdent quelque trésor que ce soit, à moins qu'elle ne l'ait "acquis" moins de 1 mois auparavant. Personne ne sait à quoi pourrait servir la boue dont elles sont constituées, mais il serait surprenant que les magiciens ne soient pas intéressés par ses propriétés magiques.