Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

Cockatrice



CLIMAT/TERRAIN : Tous (tempéré ou tropical) La cockatrice du Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée
FRÉQUENCE : Peu commun
ORGANISATION : Volée
CYCLE D'ACTIVITÉ : Tous
RÉGIME ALIMENTAIRE : Omnivore
INTELLIGENCE : Animale (1)
TRÉSOR : D
ALIGNEMENT : Neutre

NOMBRE APPARAISSANT : 1-6
CLASSE D'ARMURE : 6
DÉPLACEMENT : 6, Vl 18 ©
DÉS DE VIE : 5
TAC0 : 15
NOMBRE D'ATTAQUES : 1
DÉGATS PAR ATTAQUE : 1-3
ATTAQUES SPÉCIALES : Pétrification
DÉFENSES SPÉCIALES : Aucune
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : P (90 cm de haut)
MORAL : Stable (11-12)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 650


La cockatrice est une créature particulièrement repoussante qui tient à la fois du lézard, du coq et de la chauve-souris.

Elle fait à peu près la taille d'une oie ou d'une belle dinde. Sa tête et son corps sont ceux d'un coq, mais elle est affublée d'ailes de chauve-souris et d'une longue queue de serpent parée de quelques plumes. Son plumage est brun-or, son bec jaune, sa queue verte et ses ailes grises. Sa crête, sa caroncule et ses yeux arborent tous le même rouge vif.

Les femelles, qui sont bien plus rares que les mâles, ont exactement la même apparence que ces derniers, si ce n'est qu'elles n'ont ni crête ni caroncule.

Combat :

La cockatrice attaque avec la plus grande férocité tout ce qu'elle considère comme une menace, et les humains ne font pas exception à la règle. Au combat, elle essaye de s'approcher de ses adversaires pour toucher leur peau nue et ainsi les pétrifier. Lorsqu'elles sont en groupe, les cockatrices font de leur mieux pour décontenancer leurs ennemis, allant même dans certains cas jusqu'à se jeter sur leurs visages.

Si le contact parfois fatal d'un bec de cockatrice agit au travers du tissu ou du cuir, il reste toutefois sans effet contre une armure métallique. Cette créature peut également pétrifier des créatures se trouvant dans le Plan Éthéré. Elle est plus ou moins consciente des limites de son pouvoir et elle a appris à s'attaquer aux parties du corps de ses victimes qui sont les plus exposées. Si l'épidcrme d'un aventurier est ainsi peu couvert, elle touche automatiquement sa peau à chaque attaque qui porte. Par contre, s'il est raisonnablement protégé, elle a moins de chances de pouvoir le pétrifier au moindre coup de bec (10 % x la CA totale du personnage).


Habitat/Société :

La cockatrice est immunisée contre le toucher pétrifiant de ses congénères.

Son régime alimentaire est constitué d'insectes et de petits lézards. Lorsqu'elle chasse, elle n'utilise pas sa faculté de pétrifier ses victimes.

Elle se distingue des oiseaux et autres volailles par ses habitudes plutôt inhabituelles et son tempérament très agressif. Comme les femelles sont rares, ce sont elles qui dominent et elles ont bien souvent plus d'un compagnon. En fait, il n'est pas rare que les mâles fassent le beau ou se battent entre eux pour gagner le droit d'entrer dans le harem de telle ou telle femelle. Ces cellules familiales font souvent leur nid dans une caverne. De telles installations sont permanentes et les cockatrices cherchent sans relâche à les décorer en y ajoutant le plus de babioles possible (pièces et pierres précieuses).
Les femelles pondent chaque mois 1 ou 2 ceufs brun-rouge et tachetés de rouille. Un œuf n'a que 25 % de chances d'éclorc. Pour ceux qui sont fertiles, il faut attendre entre 11 et 19 jours avant de voir sortir le petit. Quand il atteint l'âge adulte, ce qui prend 6 mois, il est chassé du nid par ses parents. Les groupes importants sont le plus souvent des petits qui se sont temporairement regroupés pour augmenter leurs chances de survie.


Écologie :

La Cockatrice du Bestiaire monstrueux deuxième éditionC'est dans les contrées sauvages que la cockatrice est le plus à son aise. Son pouvoir pétrifiant lui garantit l'immunité de la plupart des prédateurs et lui confère un sérieux avantage sur ses rivaux directs (les oiseaux) pour la quête de nourriture. Ces plumes sont très prisées de nombreux magiciens car elles sont nécessaires à la rédaction de nombreux parchemins magiques. Beaucoup de gens sont également prêts à acheter un œuf non édos ou même une cockatrice vivante pour s'en faire un gardien ou un animal de compagnie pour le moins inhabituel.