Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

Chauve-souris, Nyctère chasseresse



CLIMAT/TERRAIN : Tous (terrestre) add2-chauve-souris
FRÉQUENCE : Peu commun
ORGANISATION : Meute
CYCLE D'ACTIVITÉ : Tous
RÉGIME ALIMENTAIRE : Carnivore
INTELLIGENCE : De moyenne à Supèrieure (8-14)
TRÉSOR : M, O, Z (dans son antre)
ALIGNEMENT : Neutre Mauvais

NOMBRE APPARAISSANT : 1-12 (3-30 dans leur antre)
CLASSE D'ARMURE : 6
DÉPLACEMENT : 2, vl 18 (A)
DÉS DE VIE : 2+2
TAC0 : 19
NOMBRE D'ATTAQUES : 4
DÉGATS PAR ATTAQUE : 1-4 / 1-2 / 1-2 / 1-6 ou 3-12
ATTAQUES SPÉCIALES : Aucune
DÉFENSES SPÉCIALES : Aucune
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : M (2m10)
MORAL : Stable (11)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 175


Les chauves-souris sont fréquemment rencontrées dans toutes les régions du monde. Si les plus courantes sont sans danger, bien que parfois exaspérantes, les variétés de grande taille peuvent dans certains cas être mortelles. 11 existe plus de deux mille espèces de chauves-souris connues, et leur envergure peut aller de moins de 5 cm à plus de 4,50 m. Leur corps ressemble à celui d'une souris, leurs ailes étant constituées de peau tirée entre leurs pattes avant. Pour ce qui est des plus grosses variétés, l'apparence ne change pas ; c'est juste une question d'échelle.

Bien que le grand public pense généralement que les chauves-souris sont aveugles, la plupart des espèces connues sont, en fait, dotées d'une bonne vue. Dans l'obscurité, elles ne se servent pas de leurs yeux pour évoluer, préférant faire confiance à un système de sonar. En émettant un cri à très haute fréquence et en calculant le délai que l'écho met avant de leur revenir, elles sont capables de "voir"' leur environnement proche avec une grande précision.

Combat :

Les chauves-souris ordinaires n'attaquent que si elles sont prises au piège et si aucune autre option ne s'offre à elles. Lorsqu'on les surprend, elles ont tendance à s'affoler et à se laisser envahir par la confusion. Elles se mettent alors à voler en tous sens et heurtent souvent des objets. Une nuée de chauves- souris typique h tendance à éteindre les torches (1 % de chances par round par chauve-souris présente), à gêner les jeteurs de sorts (qui doivent réussir un jet de Sagesse pour utiliser le moindre enchantement) et les combattants désirant faire usage de leurs armes (-2 au TACO). En bref, elles ont le chic pour aller là où elles dérangent. Dans des conditions de vol idéales, la CA de la chauve- souris passe de 8 à 4.


Habitat/Société :

Même si les chauves-souris peuvent vivre dans presque toutes les régions du monde, elles préfèrent les coins chauds et humides. Certaines espèces hibernent durant la saison froide et d'autres, très rares, migrent. Elles vivent dans des grottes, des bâtiments sombres ou encore des crevasses chargées d'humidité, pendues au plafond en cours de journée, sortant la nuit pour aller se nourrir. Il peut y avoir des milliers de chauves-souris dans une vaste caverne peu fréquentée.


Écologie :

La plupart des chauves-souris mangent des fruits ou des insectes, bien que certaines y ajoutent des poissons ou animaux de petite taille. Les vampires sont extrêmement rares et se nourrissent, de nuit, du sang chaud des mammifères vivants, mais il est exceptionnel qu'ils s'attaquent aux humains ou aux demi-humains. Il faut donc bien faire attention à ne pas confondre la chauve-souris vampire et le mort-vivant du même nom.

Vers putrides et vers charognards sont parmi les seules créatures capables de subsister en se nourrissant des déjections de chauves-souris, pour peu que ces dernières soient assez nombreuses. Il peut donc être extrêmement dangereux de pénétrer dans une caverne infestée de chauves-souris, car même si l'odeur des déjections ne suffit sans doute pas pour arrêter les plus vaillants des aventuriers (un seul jet de Constitution réussi permet de rester conscient), ce n'est peut-être pas le cas de ces vers rampants.

Nyctère chasseresse

Cette créature est également connue sous le nom de dragazhar, en hommage à l'aventurier qui a le premier réussi à en domestiquer une, voici bien longtemps. Elle ne sort que la nuit à la surface mais est active en permanence dans les souterrains obscurs. Elle mange de la charogne lorsqu'elle n'a pas le choix mais préfère chasser des animaux de petite taille. Des dragazhars affamées se sont déjà attaquées au bétail, mais aussi aux drows ou aux humains.

Les nyctères chasseresses s'abattent sur leur proie pour la mordre (ld4 points de dégâts), la labourer à l'aide des griffes qui ornent leurs ailes (2 attaques à ld2 points chacune) et la frapper de leur queue extrêmement souple, très acérée et de forme triangulaire (2 attaques possibles : avec le tranchant, pour ld6 points de dégâts, ou avec la pointe, 3d4 points). Elles traquent leur proie en volant près du sol et en utilisant au mieux le terrain (en se cachant derrière les buttes, arbres ou autres stalactites) pour pouvoir déclencher une embuscade. Elles disposent d'une excellente infravision (40 m de portée) mais surprennent rarement leurs adversaires car elles ont du mal à se retenir de pousser de longs cris aigus quand elles sont excitées.

Un repaire de nyctères chasseresses en contient souvent plus d'une trentaine. Ces créatures vivent généralement dans des cavernes disposant d'une issue de secours ou encore dans de grandes forêts denses. Elles ne mangent jamais en un lieu qui pourrait s'avérer dangereux, et il est donc souvent possible de trouver dans leur antre des trésors qui appartenaient aux proies qu'elles ont amenées jusque-là. Elles dorment la tête en bas, sont de couleur violette, même jusqu'à leurs griffes, et leurs yeux sont, quant à eux, violets, orange ou rouges.