Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée

Chien de la lune



CLIMAT/TERRAIN : Les Elysées et le Plan Primaire add2-chien-de-la-lune
FRÉQUENCE : Rare
ORGANISATION : Solitaire ou petite meute (voir ci-dessous)
CYCLE D'ACTIVITÉ : Tous
RÉGIME ALIMENTAIRE : Carnivore
INTELLIGENCE : De supérieure à exceptionnelle (13-16)
TRÉSOR : Aucun
ALIGNEMENT : Neutre Bon

NOMBRE APPARAISSANT : 1 ou 2-8 (voir ci-dessous)
CLASSE D'ARMURE :
DÉPLACEMENT : 30, 9 sous sa forme bipède
DÉS DE VIE : 9+3
TAC0 : 11
NOMBRE D'ATTAQUES : 1
DÉGATS PAR ATTAQUE : 3-12
ATTAQUES SPÉCIALES : Hurlement
DÉFENSES SPÉCIALES : Motif d'ombres hypnotiques, uniquement touché par les armes au moins +2
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : 25%
TAILLE : M (90 cm au garot)
MORAL : Fanatique (17-18)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 9 000


Les chiens de la lune, que l'on prend souvent pour de terribles monstres, sont en fait des champions de la cause de la loi natifs des Élvsées. Lorsqu'ils viennent dans, le Plan Primaire, c'est pour combattre le mal, quelle que soit la forme qu'il prenne.

Les chiens de la lune ressemblent à de gros chiens-loups De forme étrange, leur tête semble vaguement humaine, ce qui leur donne un air très intelligent. Leurs pattes avant sont adaptables, ce qui leur permet de se déplacer à deux ou quatre pattes, comme ils le souhaitent. Leur fourrure est noire ou gris foncé et leurs veux ambrés.

Les chiens de la lune parlent leur propre langage et peuvent également communiquer avec tous les canins et lupins. Une forme restreinte de télépathie leur permet aussi de parler le commun.

Combat :

Malheur à qui se retrouve un jour opposé à un chien de la lune. Ces créatures sont vaillantes au combat et ne montrent pas la moindre pitié envers des adversaires d'alignement mauvais. Leur puissante morsure inflige 3d4 points de dégâts.

Mais les chiens de la lune préfèrent attaquer à l'aide de leur hurlement, qui n'affecte que les créatures malfaisantes. Le hurlement de plus faible intensité oblige toute créature d'alignement mauvais se trouvant à moins de 25 m du chien de la lune à effectuer un jet de sauvegarde contre les sorts pour ne pas être affectée par un sort de terreur (jeté au 12eme niveau). Lorsque plusieurs chiens de la lune hurlent de concert, l'effet est cumulable. Quant à la plus forte intensité, elle inflige ld4+4 points de dégâts à toute créature maléfique distante de moins de 12 m ; de plus, si cette créature est native d'un autre plan, le hurlement lui dispense une douleur telle qu'elle a 5 % de chances par chien de la lune hurlant de repartir aussitôt dans son plan d'origine. Un chien de la lune peut également 1 fois par round, dissiper les illusions en jappant et dissiper le mal en aboyant.

Les pouvoirs qui suivent peuvent être utilisés (au 12"' niveau ) par un chien de la lune, au rythme d'un par round :

  • non-détection, à volonté
  • ombres, 1 fois par jour.
  • ralentissement du poison (en léchant la créature affectée), 1 fois par personne et par jour.
  • ténèbres sur 5 mètres, à volonté.

Les chiens de la lune peuvent, quand ils le désirent, se rendre dans le Plan Astral ou le Plan Éthéré. Leur vue est exceptionnelle (double de la normale) et s'accompagne d'une infravision portant à 20 m. Lorsque l'on combine cela à un odorat et une ouïe très développés, on obtient toutes les facultés de détection indiquées ci-dessus, ainsi que la capacité à détecter les illusions. Quiconque reste avec un chien de la lune pendant au moins 1 heure cesse automatiquement d'être charmé ; au terme de ce délai, la présence de la créature a également l'effet d'un sort de délivrance de la malédiction.

Lorsqu'il dispose de suffisamment d'ombre, le chien de la lune peut se déplacer de telle manière qu'il tisse un motif hypnotique entièrement coastitué d'ombre. Seules les créatures malfaisantes peuvent être affectées par cette faculté, les créatures d'alignement bon bénéficiant pour leur part de l'effet des sorts protection contre le mal et apaisement. Les chiens de la lune ne peuvent attaquer ni faire quoi que ce soit d'autre tandis qu'ils tissent ce motif, ce qui prend 1 round complet. Ce pouvoir a une portée de 15 m. Un chien de la lune peut également jeter dissipation de la magie, mais ce sort le renvoie automatiquement dans son plan d'origine.

Ces créatures ne peuvent être touchées que par des armes magiques dont le bonus est au moins égal à +2. Leurs sens extrêmement affûtés leur permettent de ne |amais être surprises, tandis que leurs adversaires voient leurs propres jets de surprise frappés d'un malus de -3. Les chiens de la lune sont immunisés contre les sorts de type terreur. Ils bénéficient d'un bonus de +2 à tous leurs jets de protection et les dégâts des sorts sont automatiquement réduits de moitié pour eux lorsque cela est applicable (ils ne subissent donc qu'un quart des dégâts en cas de jet de sauvegarde réussi, contre la moitié s'il est raté).


Habitat/Société :

Ces créatures sont natives des Élvsées. Elles défendent la cause du bien et se rendent souvent dans les plans supérieurs et le Plan Primaire pour y défier les forces du mal.

Les chiens de la lune s'entendent bien avec les races d'alignement bon et neutre. Ils ne s'associent jamais longtemps avec une autre créature car leur incessante quête de l'ennemi les force à toujours poursuivre leur route.


Écologie :

Les chiens de la lune communiquent souvent télépathiquement avec les hommes pour déterminer qui sont les fauteurs de trouble de telle ou telle communauté.

  • changement d'apparence, 3 fois par jour.
  • détection de la magie, toujours active.
  • détection de l'invisibilité, toujours active.
  • détection des collets et des fosses, toujours active.
  • détection du mai, toujours active.
  • guérison des blessures légères (en léchant le malade), 1 fois par personne et par jour.
  • guérison des maladies (en léchant le malade), 1 fois par personne et par jour.
  • image miroir, 3 fois par jour
  • invisibilité majeure, à volonté.
  • lumière, à volonté.
  • lumières dansantes, à volonté.
  • mur de brouillard, à volonté.