Source : Bestiaire monstrueux, édition révisée

Centaure



CLIMAT/TERRAIN : Forêts tempérées add2-centaure
FRÉQUENCE : Rare
ORGANISATION : Tribale
CYCLE D'ACTIVITÉ : Diurne
RÉGIME ALIMENTAIRE : Omnivore
INTELLIGENCE : De basse à moyenne (5-10)
TRÉSOR : M, Q (D. I, T)
ALIGNEMENT : Neutre ou chaotique bon

NOMBRE APPARAISSANT : 1-8
CLASSE D'ARMURE : 5 (4)
DÉPLACEMENT : 18
DÉS DE VIE : 4
TAC0 : 17
NOMBRE D'ATTAQUES : 3
DÉGATS PAR ATTAQUE : 1-6/1-6/selon l arme employée
ATTAQUES SPÉCIALES : Aucune
DÉFENSES SPÉCIALES : Aucune
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : G (2,40 m à 2,70 m de haut)
MORAL : Élite (13-14)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 178 (Chef : 270 ; Prêtre : 420)


Les centaures sont des êtres de la forêt qui évitent le contact avec les humains. Us vivent dans des clairières et des prés éloignés de tout. Leur apparence est immédiatement reconnaissable : ils ont la téte, le torse et les bras d'un humain, tandis que le bas de leur corps est celui d'un splendide cheval.

Ils parlent leur propre langage et environ 10 % d'entre eux peuvent également converser en elfe.

Combat :

Lorsque l'on croise une troupe de centaures, ils sont tou|ours armés et leurs cheis portent un bouclier. La moitié de ces créatures utilisent des gourdins en chêne (équivalents à des morgensterns), un quart ont des arcs composites et 10-30 flèches (légères ou lourdes, selon la situation politique de la région). Ceux qui restent sont des chefs (CA 4, 5 DV) équipés de boucliers moyens et de lances de cavalier moyennes. Les centaures attaquent à trois reprises lors de chaque round de combat : 1 fois avec leur arme et 2 fois à l'aide de leurs sabots avant.


Habitat/Société :

Les centaures sont des créatures très sociables qui aiment fréquenter leurs semblables. Ils vivent selon un mode tribal et chacune de leurs tribus est constituée de familles cohabitant dans l'harmonie. La taille de la tribu varie ; les plus petites ne regroupent que trois à quatre cellules familiales, contre une vingtaine pour les plus grandes. Les mâles jouent le double rôle de chasseurs et de protecteurs, ce qui explique que les femelles, qui vivent moins dangereusement soient deux fois plus nombreuses qu'eux. Les centaures s'unissent pour la vie, et la tribu tout entière participe à l'éducation des jeunes.

Le repaire est caché au cceur de la forêt. Il s'agit d'une clairière secrète où l'herbe à paître et l'eau courante abondent. En fonction du climat, il est possible que l'on y trouve des huttes plus ou moins élaborées, permettant aux diverses familles de se mettre à l'abri. Les centaures ont la main verte, et il n'est pas rare qu'ils cultivent des plantes utiles à proximité de leur repaire. Dans les régions dangereuses et infestées de monstres, il arrive parfois qu'ils dressent une ceinture de buissons épineux tout autour de leur lieu d'habitation, et même qu'ils installent des pièges et des collets. Au milieu de la clairière sont creusés des trous permettant de faire du feu pour cuire les aliments ou tout simplement pour se réchauffer. Si l'on rencontre des centaures dans leur repaire, au nombre indiqué ci-dessus viennent s'ajouter 1-6 mâles supplémentaires, deux fois plus de femelles que le nombre total de mâles et 5-30 petits. Les femelles (3 DV) et les jeunes (1-3 DV) ne combattent qu'à l'aide de leurs sabots, et uniquement dans une situation de vie ou de mort.

Chaque tribu dispose d'un prêtre traité comme un chef, mais dont les pouvoirs sont ceux d'un druide de niveau 3.

Les centaures vivent de la chasse, de la cueillette, de la pêche, de l'agriculture et du commerce. Ils n'aiment pas avoir de contacts avec les humains, mais il arrive qu'ils fassent affaire avec les elfes, surtout pour s'approvisionner en nourriture et en vin. Les elfes sont payés à partir de la trésorerie de la tribu, constituée des richesses récupérées sur les monstres abattus.

La taille du territoire d'une tribu de centaures dépend du nombre d'individus qu'elle comprend et des périls de la région. Les centaures peuvent partager leur territoire avec des elfes. L'attitude qu'ils ont à l'égard des étrangers dépend de la nature de ces derniers. Humains et nains se voient poliment demander de s'en aller, gnomes et petits-hommes sont tolérés, et les elfes sont reçus à bras ouverts. Quant aux monstres, ils sont accueillis en fonction de la menace qu'ils représentent pour la tribu. Si un géant ou un dragon venait à s'installer chez eux, les centaures s'en iraient ailleurs, tandis qu'ils n'hésiteraient pas à tuer des orques ou même des trolls.

Les centaures amassent les richesses de leurs ennemis abattus et sont pleinement conscients de la valeur de ces trésors. La plupart des mâles ne se déplacent pas sans quelques pièces et la trésorerie de la tribu peut même renfermer un ou deux objets magiques. Ces fonds servent à acheter de la nourriture pour le groupe ou à payer la rançon (dans 90 % des cas) en cas de capture ou de menaces directes proférées envers un ou plusieurs de ses membres.

Bien qu'ils soient généralement neutres ou chaotiques bons, il arrive que les centaures se comportent de manière brutale et agressive après avoir bu Ils sont également très protecteurs à l'égard des femelles et des petits. Ils mènent une existence pastorale mais peuvent réagir de façon violente lorsque leur mode de vie est menacé.


Écologie :

Le Centaure du Bestiaire monstrueux deuxième éditionLe centaure vit en harmonie avec la nature et passe sa vie à protéger les ressources naturelles proches de son repaire, en sachant apparemment de manière innée comment parvenir au juste équilibre. S'il est obligé d'abattre un arbre, il en replante un autre pour le remplacer. Contrairement aux humains, ces créatures ne font jamais disparaître tout le gibier ou le poisson de leur région. Elles choisissent avec soin les animaux qu'elles chassent et préfèrent restreindre leur alimentation plutôt que de dépeupler les environs.