Source : Bestiaire monstrueux de AD&D2, édition révisée page 30

Cétacé, Baleine



CLIMAT/TERRAIN : Océan add2-cetace
FRÉQUENCE : Commun
ORGANISATION : Banc
CYCLE D'ACTIVITÉ : Tous
RÉGIME ALIMENTAIRE : Plancton/carnivore
INTELLIGENCE : Faible (5-7)
TRÉSOR : Aucun
ALIGNEMENT : Neutre

NOMBRE APPARAISSANT : 1-8
CLASSE D'ARMURE : 4
DÉPLACEMENT : Ng18
DÉS DE VIE : 12 à 36
TAC0 : 12 DV : 9
13-14 DV : 7
15+ DV : 5
NOMBRE D'ATTAQUES : 1
DÉGATS PAR ATTAQUE : Voir ci-dessous
ATTAQUES SPÉCIALES : Coup de queue
DÉFENSES SPÉCIALES : Aucune
RÉSISTANCE Á LA MAGIE : Aucune
TAILLE : T
MORAL : Champion (15)
POINTS D'EXPÉRIENCE : 2 000 (+ 1 000 par DV au dessus de 12)


Les cétacés sont les plus grands mammifères marins qui soient. Très intelligents, ils ont tous un important rôle à jouer dans la chaîne alimentaire. Les cétacés normaux sont divisés en deux catégories : les baleines, qui se nourrissent de plancton (comme la baleine bleue el la baleine à bosse), et les cachalots, qui eux sont carnivores. Leur taille va de 3 m de long pour les petits à 33 m pour la baleine bleue. Leur épiderme est généralement d'un gris bleuté. Leur langage est difficilement compréhensible pour les humanoïdes vu que les sons qu'ils produisent sont souvent trop graves pour que l'oreille humaine parvienne à les percevoir.

Combat : tous les cétacés peuvent attaquer en donnant un violent coup de queue, les dégâts délivrés étant égaux à la moitié du nombre de dés de vie de l'animal. Les baleines sont également capables de délivrer des coups de nageoires (1 par round seulement). Cette attaque inflige ld8 points de dégâts si l'animal a entre 12 et 17 DV, 2d8 s'il en a entre 18 et 23, et enfin 3d8 s'il en a entre 24 et 36. Les cachalots peuvent, quant a eux, mordre leurs adversaires, ce qui leur permot d'infliger Sd4. Id4xl0 ou 3d4x5 points de dégâts en fonction de leur nombre de dés de vie (respectivement 12-17, 18-23 et 25-36).

Les cétacés ne peuvent être attaqués par les navires que lorsqu'ils se trouvent à proximité de la surface.


Habitat/Société : ces immenses animaux vivent en bancs. Les liens familiaux restent très importants pour eux tout au long de leur existence. Leur culture repose sur des chants particulièrement complexes que l'on peut entendre à des milles marins de distance. Ils se montrent curieux à l'égard des humanoïdes mais peuvent devenir hès dangereux lorsqu'on le«, attaque (ils se montrent toutefois rarement agressifs sans provocation). Ils aiment communiquer avec les autres créatures. Ils ne mentent jamais, mais ne disent pas non plus toujours tout ce qu'ils savent.

Les baleines se nourrissent de plancton, crevettes et autres petits poissons qu'elles avalent en nageant droit devant elles. Quant aux cachalots, ils mangent de plus gros poissons, des pieuvres, mais aussi et surtout des calmars géants.

La femelle ne donne généralement naissance qu'à un seul et unique petit (encore que des jumeaux se présentent dans 5 % des cas) Selon l'espèce, il reste entre 5 et 10 ans auprès de sa mère. Au bout de 5 ans, la mère peut enfanter de nouveau. Les petits sont protégés et instruits par l'ensemble des adultes du banc.

 

Écologie : bien que les cétacés soient neutres vis-à-vis des humanoïdes, ils seraient plutôt bons et loyaux dans leurs relations avec le monde marin en général. Leur taille immense et leur puissance en font les maîtres des mers, et ce sont également eux qui y préservent l'ordre en affrontant les monstres maléfiques des profondeurs.

Malheureusement, ils s'entendent nettement moins bien avec les marins. Les baleiniers les traquent en effet sans merci, car leur dépouille permet â ces humains sans scrupule de s'enrichir. Mais malgré cela, les cétacés restent curieux et amicaux envers les autres humanoïdes.

La carcasse d'un cétacé vaut 100 pièces d'or par DV, oe qui prend en compte le prix de la viande et celui du blanc. L'ambre gris est une substance extrêmement malodorante que l'animal vomit quand il est malade et qui sert à produire des parfums. Il se négocie ld20xl.000 po.

add2-V2-cetace