Bonus liés à la classe et au niveau

Type(s) : Point de règle
Table DD3.5
Source(s) Générique : Manuel des joueurs


Les jets d'attaque ou de sauvegarde et les tests de compétence sont obtenus par une combinaison de trois chiffres ou nombres, représentant chacun un facteur différent : le facteur chance (le resultat du d20), les talents innés du personnage (le modificateur de caractéristique), et son expérience et entraînement. Ce troisième facteur est basé, directement ou indirectement, sur la classe et le niveau de l'aventurier. La table plus bas permet de calculer ce facteur pour les jets d'attaque et de sauvegarde...

Bonus de base aux sauvegardes

Les chiffres indiqués dans les deux premières colonnes de la Table concernent les jets de sauvegarde. Selon la classe du personnage, certains jets de sauvegarde utiliseront la première colonne (élevé) ou la seconde (faible). Par exemple, les guerriers ont des bonus de base de Réflexes et de Volonté faibles et un bonus de base de Vigueur élevé. Les roublards, eux, ont un bonus de base de Réflexes élevé et des bonus de base de Vigueur et de Volonté faibles. Seuls les moines utilisent un bonus de base élevé quel que soit le jet de sauvegarde. Reportez-vous à la description de chaque classe pour plus d'informations. Pour chaque catégorie de sauvegarde, le bonus de base d'un personnage multiclassé est la somme de bonus de base de chacune de ses classes.

Bonus de base à l'attaque

Le bonus à appliquer aux jets d'attaque est lui aussi indiqué dans la Table. Un personnage utilise la première colonne (élevé), la deuxième (moyen) ou la troisième (faible) selon sa classe. Les barbares, guerriers, paladins et rôdeurs ont un bonus de base à l'attaque élevé, ils utilisent donc la première colonne. Les bardes, druides, moines, prêtres et roublards ont un bonus de base à l'attaque moyen et ils utilisent donc la deuxième colonne. Enfin, les ensorceleurs et les magiciens ont un bonus de base à l'attaque faible, et ils se contentent donc de la troisième colonne. Plusieurs valeurs séparées par des barres de fraction correspondent à des attaques supplémentaires portées avec un bonus à l'attaque réduit. Par exemple, « +12/+7/+2 » correspond à trois attaques par round, la première à +12 au jet d'attaque, la deuxième à +7 et la troisième à +2. Les modificateurs s'appliquent normalement à ces jets de dé, mais ils ne confèrent pas d'attaque supplémentaire.

Même si un bonus de base à l'attaque de +6 s'accompagne d'une attaque supplémentaire à +1, le fait d'augmenter le bonus au jet d'attaque à l'aide d'un ou plusieurs modificateurs dus à la race, à une caractéristique ou à une arme magique (ou de maître) ne donne jamais d'attaque additionnelle. Le bonus de base à l'attaque d'un personnage multiclassé est égal à.la somme des bonus de base que lui offrent ses différentes classes Les attaques multiples sont alors calculées en conséquence.

Table : bonus de base à l'attaque

Niveau de classe Bonus de base aux sauvegardes Bonus de base à l'attaque
(élevé) (faible) (élevé) (moyen) (faible)
1 +2 +0 +1 +0 +0
2 +3 +0 +2 +1 +1
3 +3 +1 +3 +2 +1
4 +4 +1 +4 +3 +2
5 +4 +1 +5 +3 +2
6 +5 +2 +6/+1 +4 +3
7 +5 +2 +7/+2 +5 +3
8 +6 +2 +8/+3 +6/+1 +4
9 +6 +3 +9/+4 +6/+1 +4
10 +7 +3 +10/+5 +7/+2. +5
11 +7 +3 +11/+6/+1 +8/+3 +5
12 +8 +4 +12/+7/+2 +9/+4 +6/+1
13 +8 +4 +13/+8/+3 +9/+4 +6/+1
14 +9 +4 +14/+9/+4 +10/+1 +7/+2
15 +9 +5 +15/+10/+5 +11/+6/+1 +7/+2
16 +10 +5 +16/+11/+6/+1 +12/+7/+2 +8/+3
17 +10 +5 +17/+12/+7/+2 +12/+7/+2 +8/+3
18 +11 +6 +18/+13/+8/+3 +13/+8/+3 +9/+4
19 +11 +6 +19/+14/+9/+4 +14/+9/+4 +9/+4
20 +12 +6 +20/+15/+10/+5 +15/+10/+5 +10/+5