Round de combat (le)

Type(s) : Point de règle AD&D2
Source(s) Générique : Manuel des joueurs


A partir du moment où une rencontre se transforme en situation de combat, on prend en compte le temps en rounds (ou rounds de mêlée, ou rounds de combat). Les rounds sont une unité de temps permettant de gérer les actions des personnages en combat (ou lors d'autres actions intensives pour lesquelles la durée est très importante).

Un round dure approximativement une minute. Dix rounds de combat forment un tour. Il est très important de s'en rappeler pour gérer les sorts dont la durée est exprimée en tours plutôt qu'en rounds...

Mais ce ne sont que des approximations - il est impossible de mesurer précisément le temps au cours d'un combat. Une action ridiculement facile à exécuter dans des circonstances normales peut prendre des proportions héroïques si on la tente au beau milieu d'une bataille enragée.

Prenons le simple fait d'avaler une potion de soins. Si un personnage décide de la boire avant d'aller se coucher, il n'a qu'à la sortir de son sac à dos, la déboucher et en avaler le contenu. Pas de problème.

Maintenant, imaginez que le personnage veuille faire la même chose pendant un combat. La potion est soigneusement emballée et rangée dans son sac à dos. Il commence par regarder autour de lui pour voir si quelqu'un ne pourrait pas la lui sortir ; mais bien entendu, tous ses compagnons sont eux-mêmes assez occupés. L'épée dans une main, il fait glisser l'une des bretelles de son sac à dos de son épaule. Et juste au moment où deux orques bondissent sur lui, la seconde bretelle commence à glisser le long de la main dans laquelle il tient son épée ; la bretelle défaite l'empêche déjà d'utiliser correctement son bouclier.

Tout en brandissant son bouclier devant lui pour se protéger, le personnage titube en arrière pour éviter les coups désordonnés des deux monstres. Il recule de quelques mètres, lorsqu'un de ses compagnons s'interpose pour bloquer le passage à ses adversaires. Profitant de ce répit, il s'agenouille, pose son épée par terre et finit d'ôter son sac à dos. Il entend un hurlement d'avertissement, et soulève instinctivement son bouclier au- dessus de lui, juste à temps pour détourner un coup vicieux.

Fouillant dans son sac à dos, il finit par en retirer sa potion. Dissimulé derrière son bouclier, il entreprend de la déboucher. C'est alors qu'il est englouti par une vague de flammes - une boule de feu ! Il serre les dents pour résister au choc, à la chaleur et à la douleur, et tente malgré tout de ne pas briser ou renverser la fiole contenant la potion. Ravalant sa douleur, il est soulagé de voir que le précieux liquide est toujours intact.

Rapidement, il l'avale, reprend son épée, donne un coup de pied à son sac à dos pour l'expédier hors du champ de bataille, et retourne se jeter dans la mêlée. En termes de jeu, le personnage a battu en retraite, a été manqué par un attaquant, a réussi un jet de sauvegarde contre les sorts, a bu une potion et s'est apprêté au round de combat suivant.

Ce que vous pouvez faire en un round

Quelle que soit la durée exacte d'un round de combat, un personnage ne peut accomplir qu'une action de base pendant ce laps de temps : porter une attaque, lancer un sort, boire une potion, s'occuper d'un camarade blessé, etc. Toutefois, une action de base peut se décomposer en plusieurs actions mineures.

Lorsqu'il veut porter une attaque, le personnage va vraisemblablement se rapprocher de son adversaire, tourner autour de lui en quête d'une ouverture, faire une passe par-ci, une feinte par-là, parer un coup, reculer un peu, et finalement porter son attaque. Un jeteur de sorts peut fouiller dans sa sacoche à la recherche de ses composantes, esquiver une attaque, mentalement passer en revue la formule de son sort lancer celui- ci puis reculer pour se mettre à l'abri. Nous avons déjà vu ce que le désir de boire une potion peut entraîner de complications. Toutes ces choses peuvent se dérouler en un peu plus ou un peu moins d'une minute ; mais on considérera pour plus de simplicité qu'un round standard dure une minute et permet d'effectuer une action.

Voici un exemple des actions qu'un personnage peut accomplir en un round :

- Porter une attaque (ou plusieurs, en fonction de sa classe et de son niveau)

- Jeter un sort (dont le temps d'incantation est inférieur ou égal à un round)

- Boire une potion

- Allumer une torche

- Utiliser un objet magique

- Parcourir la distance maximale autorisée par sa vitesse de déplacement

- Tenter d'ouvrir une porte secrète ou fermée

- Soigner les blessures d'un autre personnage

- Fouiller un corps

- Récupérer une arme tombée à terre

Certaines actions ne prennent qu'un temps négligeable, et le personnage peut les effectuer sans que cela ne se répercute sur sa capacité à accomplir une action normale. En voici quelques exemples :

- Cris d'avertissement, instructions brèves, demande de reddition (mais pas échange de propos)

- Changement d'armes (le personnage laisse tomber celle qu'il tient en main et en dégaine une autre)

- Abandon d'équipement encombrant (sac à dos, lanterne, torches, etc.).

 

 


logoadd2

 

DRS AD&D2 (lien vers la table des matières)

             Chapitre 9 : Combat

 

Jets d'attaque
Initiative
Déplacement en combat
Attaquer sans tuer
Armes à projectiles en combat

 

 

Attaques spéciales
Défenses spéciales
Dégâts et mort
Situations de combat inhabituelles (Guide du maître)
Combat à mains nues (optionnel, Combat & tactiques, 12 points de règle)
Moral (Guide du maître)