Quand accorder des points d'expérience ? (GdM)

Type(s) : Point de règle AD&D2
Source(s) Générique : Guide du Maître


En règle générale, vous devez distribuer les points d'expérience à la fin de chaque séance de jeu, pendant que vous vous rappelez de ce que tout le monde a fait. Si vous reportez la distribution jusqu'à la fin de l'aventure, vous risquez d'oublier ou de sous-estimer ce que les joueurs ont accompli lors des séances précédentes ...

Mais il n'est pas toujours faale d'attribuer des points d'ex­périence immédiatement Si les personnages sont au beau milieu d'un donjon à la fin d'une séance, attendez qu'ils retournent à la surface pour procéder à la distribution. Vous pouvez aussi décréter qu'ils ne peuvent recevoir de points que lorsqu'ils ont une opportunité de se reposer et de raconter leurs exploits à d'autres : c'est-à-dire lorsqu'ils rentrent chez eux, à leur auberge ou autre. L'expérience consistant pour partie en une augmentation de leur confiance en eux et de leur compréhension de leurs capacités et des événements, raconter leur dernière aventure flatte leur ego, ce qui se traduit par l'acquisition de points d'expérience.

Mais parfois, cette règle n'est pas non plus applicable. Supposons que les personnages soient en train de traverser le désert et qu'ils ne rencontrent pas âme qui vive pendant des semaines (ou alors uniquement des âmes hostiles). Dans ce cas, vous pouvez leur distribuer leurs points dès qu'ils ont l'occasion de se reposer et de réfléchir aux actions accomplies : le soir même (dans le cas de gains peu importants), ou plusieurs jours plus tard.

Si, pour une raison quelconque, vous décidez de ne pas distribuer de points d'expérience à la fin d'une séance de jeu, assurez-vous de calculer et de noter le nombre de points que chaque personnage aurait dû recevoir, au lieu de vous fier à votre seule mémoire.

Les conséquences de l’expèrience

La puissance des personnages se mesure en  niveaux acquis par l'accumulation de points d'expérience, tous trouverez dans le chapitre 3 du Manuel des Joueurs toutes les tables indiquant le nombre de points d'expérience que doit posséder un personnage appartenant à un groupe de dasse donné pour atteindre le niveau supérieur.

Lorsqu'il possède le nombre de points en question, il acquiert immédiatement un certain nombre d'avantages (à moins que vous n'utilisiez la règle optionnelle d'entraînement) ; notamment un dé de vie (ou un nombre fixe de points de vie) supplémentaire qui vient s'ajouter à son total actuel et à son nombre maximal de points de vie. Parallèlement, il peut ou non améliorer d'autres de ses capacités (combat et, jets de sauvegarde inclus), en fonction de sa classe et du niveau atteint.

Rythme de progression

Le système de jeu de AD&D est volontairement très flexible en ce qui concerne le rythme de progression des personnages — qui est généralement laissé à l'appréciation du MD. Certains joueurs préfèrent progresser lentement afin de pouvoir développer et explorer toutes les facettes de leur personnage. D'autres aiment mieux voir ce dernier s'améliorer sous leurs yeux. Dans la plupart des cas, un MD et ses joueurs adoptent inconsciemment un rythme qui convient à l'ensemble du groupe.

Il n'existe qu'une seule règle incontournable en matière de progression : les personnages-joueurs ne peuvent en aucun cas monter de plus d'un niveau à la fois. Si, à la fin d'une séance de jeu, un personnage a gagné suffisamment de points d'expérience pour monter de deux niveaux, tous les points en excédent sont perdus ; de sorte que dans le meilleur des cas, il se retrouve à un point en dessous du deuxième niveau supplémentaire.

Le rythme moyen est de trois à six aventures par niveau ; ce nombre tend à augmenter au fur et à mesure de la progression des personnages. Mais il est possible de gagner un niveau en une aventure comme en dix.

Soyez attentifs aux désirs de vos joueurs. Si ces derniers semblent s'amuser et ne se plaignent pas de "n'arriver à rien", tout va bien. Si, d'un autre côté, ils passent leur temps à marmonner qu'ils ne s'améliorent jamais ou qu'au contraire, ils progressent trop rapidement, vous devez procéder aux ajustements qui s'imposent. Comme pour tout ce qui touche à l'attribution de points d'expérience, vous pouvez mettre un certain temps à trouver le rythme de progression idéal. Seule l'expérience peut vous guider en la matière.